La rédac' de Sport/Foot Mag n'a accordé des notes qu'aux joueurs qui étaient vraiment nouveaux cet été. Les joueurs U18 n'ont pas été évalués car jugés trop jeunes pour l'être.

Retrouvez la note perso de chaque joueur dans le magazine de cette semaine.

La première partie du bulletin du mercato, c'est par ici

La deuxième partie du bulletin du mercato, c'est par ici

La troisième partie du bulletin du mercato, c'est par ici

KV COURTRAI: 5.6/10

L'avis de Rik Foulon - Directeur sportif

Il faut bien remplacer les joueurs partis. Nous avons engagé des éléments immédiatement utilisables et d'autres que nous allons évaluer à plus long terme. Dans la première catégorie, KevinVandendriessche est une réussite. Nous le suivons depuis qu'il a quitté Mouscron pour Ostende. Il est le moteur de notre équipe, y compris en dehors du terrain. Nous croyons aussi en Moreno, qui a presque tout joué. Il travaille dur en défense et amène des occasions qui ne sont pas toujours exploitées devant, ce qui explique ses chiffres moyens. Kadri peut apporter un plus dans l'entrejeu. Il y parvient depuis quelques semaines, mais doit encore combler le gouffre qui sépare le championnat algérien du belge. Torp n'a que 21 ans, est arrivé le dernier jour et a été freiné par des blessures. J'espère qu'il pourra se montrer dès décembre. Intelligent, il lit parfaitement le jeu et joue bien entre les lignes.

Toujours dans l'entrejeu, Fixelles a déjà montré ce qu'il valait, mais il est confronté à la concurrence de Vandendriessche et Palaversa. Alioui a été out un an et souffre toujours de blessures, mais il a le sens du but et est un de nos meilleurs techniciens. Hermann et Osabutey viennent de Regionalliga allemande et doivent trouver leurs marques. Mbayo, irrégulier au début, confère depuis peu de la profondeur à l'attaque et réalise de bonnes actions. Messaoudi est arrivé tard d'Algérie et doit encore s'adapter.

Marlos Moreno - Le Courtraisien doit encore améliorer ses stats., BELGAIMAGE
Marlos Moreno - Le Courtraisien doit encore améliorer ses stats. © BELGAIMAGE

Notre avis

Courtrai a transféré pas moins de onze joueurs cet été, dont six attaquants et quatre milieux. Il a loué six d'entre eux, trois autres étaient gratuits ( Fixelles,Vandendriessche et le second gardien, Delle). Le club n'a versé une somme modeste que pour Mbayo et Kadri. Courtrai a opté pour plusieurs footballeurs immédiatement rentables (Fixelles, Vandendriessche), des jeunes talents auxquels il a accordé le temps de s'intégrer, comme Mbayo, et des joueurs longtemps blessés - les avants Alioui et Osabutey, à Mouscron il y a deux ans, qu'il espère voir prendre un nouveau départ en janvier.

Quatre nouveaux sont arrivés le dernier jour des transferts et n'ont pas encore atteint leur pic: Alioui, Messaoudi, Torp et Osabutey. À droite, Moreno, prêté par Manchester City et à Lommel la saison passée, a entamé tous les matches, mais il doit améliorer ses statistiques: il n'a marqué qu'un but et n'a pas délivré le moindre assist. Par contre, Vandendriessche est le moteur de l'équipe dans l'entrejeu. L'autre transfert gratuit de cette ligne, Fixelles, n'a pas encore été titularisé. On attend beaucoup du jeune international danois Torp (FC Midtjylland) à un poste offensif au milieu, mais le jeune Algérien Kadri semble plus avancé pour le moment. Des six nouveaux attaquants, Mbayo, auteur de bonnes entrées au jeu, et le plus expérimenté Alioui sont les plus proches d'une place dans le onze de base. Les autres devront montrer durant les six prochains mois qu'ils méritent une place en D1A.

ANDERLECHT: 5.6/10

L'avis de Peter Verbeke - Directeur sportif

Sur nos dix transferts, il y en a huit qui ont beaucoup de temps de jeu: Hoedt, Harwood-Bellis, Gómez, Olsson, Refaelov, Raman, Zirkzee et Kouamé. Il faut aussi être conscient qu'on avait beaucoup moins de moyens que des clubs comme Bruges ou l'Antwerp pour renforcer notre noyau. Cette donnée-là, on ne peut pas l'ignorer. Le temps de jeu est là, maintenant c'est clair qu'on attend encore plus de tous ces joueurs. zMais ils ne jouent ensemble que depuis cinq mois, donc ça devrait continuer à s'améliorer en deuxième partie de saison. On attend par exemple plus de Kouamé parce qu'il fait partie des nouveaux joueurs qui avaient déjà une certaine expérience. On attend aussi qu'un joueur comme Olsson améliore ses stats.

Notre cellule de scouting a volontairement choisi un mélange d'expérience (Hoedt, Refaelov, Raman, Olsson) et de jeunesse (Harwood-Bellis, Gómez, Zirkzee). Magallán joue très peu, Coosemans ne joue pas, mais ils sont venus pour être des remplaçants en cas de besoin.

Je ne suis pas d'accord quand on dit que tous ces joueurs arrivés pendant l'été barrent la route des jeunes de notre académie. Pour chaque poste, on a une solution potentielle qui vient de notre centre de formation. C'est unique en Belgique, ça reste un projet incroyable. Mais Vincent Kompany ne va pas aligner nos propres jeunes coûte que coûte. On est Anderlecht, on ne donne pas une chance comme ça simplement sous prétexte que ce sont de joueurs que nous avons formés.

Notre avis

Quand une équipe est composée, semaine après semaine, d'une majorité de joueurs qui ont débarqué récemment, on peut se dire que c'est un mercato totalement réussi, surtout quand on sait qu'Anderlecht n'a dépensé qu'une douzaine de millions durant l'été (deux fois moins que l'Antwerp, trois fois et demie moins que Bruges). Mais on reste sur notre faim. Parce que parmi ces nouveaux venus, il n'y en a pas beaucoup qui crèvent l'écran dans la durée. Certains ont brillé par moments puis sont retombés. Par exemple Olsson, Raman ou Zirkzee. Il y a aussi les stats décevantes des trois joueurs transférés pour affoler le marquoir: Raman, Zirkzee et Kouamé. Ils ont connu des clubs du (sub)top à l'étranger, mais leur apport reste mitigé. Avec son vécu XXL, Refaelov aurait dû devenir le nouveau guide mais dans son cas aussi, on est plutôt déçu.

Sergio Gómez - Le latéral gauche espagnol est l'une des recrues les plus décisives de Pro League., BELGAIMAGE
Sergio Gómez - Le latéral gauche espagnol est l'une des recrues les plus décisives de Pro League. © BELGAIMAGE

Et puis il y a ce constat dont on parle de plus en plus depuis quelques semaines. Les jeunes de Neerpede sont devenus des quantités négligeables. À l'exception de Verschaeren, ils ont tous moins de temps de jeu que la saison dernière alors qu'ils ont une année d'expérience en plus. Le noyau actuel permettrait de composer une équipe 100% made in Neerpede. On est très loin du compte. On le comprendrait si Anderlecht marchait sur ses adversaires en produisant un football séduisant. Mais c'est très rarement le cas et on a du mal à se défaire de l'impression que les gars arrivés l'été dernier bouchent le parcours des pépites présumées.

ZULTE WAREGEM: 5.8/10

L'avis de Philippe Detaellenaere - Membre du conseil d'administration

Le renforcement de notre défense était prioritaire, suite aux adieux d' Olivier Deschacht et de Daniel Opare. Van Aken, gaucher, s'inscrivait parfaitement dans nos plans mais une blessure au pied l'a empêché de jouer. C'est notre pire contrecoup. Heureusement, Boya a trouvé ses marques au centre de la défense, depuis quatre matches. Il est costaud, fort dans les duels et relance bien le jeu. Sörmo a été une certitude à droite lors des dix premiers matches avant de souffrir du genou. Nous ne savons pas combien de temps Sörmo et Van Aken resteront indisponibles ni si nous devrons enrôler des alternatives pendant la trêve hivernale. Ciranni, un Belge doté d'une bonne mentalité, se débrouille bien à droite.

Vigen confère plus d'abattage à notre entrejeu. Il a bien entamé la saison mais depuis quelques semaines, il souffre de bobos et a été malade. Nous attendons beaucoup de lui au numéro 8, comme de Doumbia, mis in extremis gratuitement à notre disposition par le Sporting Portugal.

Hubert a apporté de la stabilité à l'équipe et c'est un patron, y compris en dehors du terrain. Il est crucial. Nous voulions aussi deux joueurs rapides et techniques sur les flancs, Fadera et Kutesa. Ce dernier a déjà montré ses qualités. Fadera, qui n'a encore que vingt ans, se développe bien. Ces deux joueurs sont parfaits pour l'approvisionnement de Gano, de même que Dompé, notre roi des assists. Gano apporte ce que nous voulions: son sens du but, son gabarit. Il pèse sur une défense. C'est l'attaquant parfait, avec ou sans Vossen.

Notre avis

Le principal investissement de l'été, Zinho Gano, affiche également le meilleur rendement. L'avant-centre a le sens du but, comme il l'a prouvé à Courtrai la saison précédente. Zulte n'avait plus eu de joueur de ce style depuis des années. Il a fait honneur à sa réputation en marquant dix buts en 17 matches, associé à JelleVossen, qui a inscrit onze buts. Seul le duo Vanzeir- Undav de l'Union est plus productif. Toutefois, Vossen a fait banquette lors des deux derniers matches, afin de donner plus d'équilibre à un équipe qui a encaissé beaucoup trop de goals.

Zinho Gano - Zulte n'avait plus eu de joueur du style Gano depuis des années., BELGAIMAGE
Zinho Gano - Zulte n'avait plus eu de joueur du style Gano depuis des années. © BELGAIMAGE

On espérait beaucoup de Vigen, qui devait devenir le moteur de l'entrejeu. Après un excellent début, il a souffert de blessures, à l'instar d'un autre nouveau Scandinave, Sörmo. En fin de mercato, Zulte Waregem a loué l'ailier du Stade de Reims, Kutesa, qui a étalé sa vitesse et son dribble ces dernières semaines, surtout lors de la victoire cruciale contre le Beerschot. Le club va essayer de lever l'option d'achat du Suisse. L'attaquant Fadera, âgé de vingt ans, a déjà réalisé quelques actions intéressantes.

Boya a débarqué au Gaverbeek fin août. Le défenseur central, loué, a offert plus de force dans les duels à une défense branlante. Les nouveaux venus belges, Hubert et Ciranni, ont joué leurs matches sans apporter de réelle plus-value. Doumbia, prêté par le Sporting Portugal, est encore trop irrégulier. Le défenseur axial Van Aken n'a disputé que le premier match, avant de se blesser.

Il faut bien remplacer les joueurs partis. Nous avons engagé des éléments immédiatement utilisables et d'autres que nous allons évaluer à plus long terme. Dans la première catégorie, KevinVandendriessche est une réussite. Nous le suivons depuis qu'il a quitté Mouscron pour Ostende. Il est le moteur de notre équipe, y compris en dehors du terrain. Nous croyons aussi en Moreno, qui a presque tout joué. Il travaille dur en défense et amène des occasions qui ne sont pas toujours exploitées devant, ce qui explique ses chiffres moyens. Kadri peut apporter un plus dans l'entrejeu. Il y parvient depuis quelques semaines, mais doit encore combler le gouffre qui sépare le championnat algérien du belge. Torp n'a que 21 ans, est arrivé le dernier jour et a été freiné par des blessures. J'espère qu'il pourra se montrer dès décembre. Intelligent, il lit parfaitement le jeu et joue bien entre les lignes. Toujours dans l'entrejeu, Fixelles a déjà montré ce qu'il valait, mais il est confronté à la concurrence de Vandendriessche et Palaversa. Alioui a été out un an et souffre toujours de blessures, mais il a le sens du but et est un de nos meilleurs techniciens. Hermann et Osabutey viennent de Regionalliga allemande et doivent trouver leurs marques. Mbayo, irrégulier au début, confère depuis peu de la profondeur à l'attaque et réalise de bonnes actions. Messaoudi est arrivé tard d'Algérie et doit encore s'adapter.Courtrai a transféré pas moins de onze joueurs cet été, dont six attaquants et quatre milieux. Il a loué six d'entre eux, trois autres étaient gratuits ( Fixelles,Vandendriessche et le second gardien, Delle). Le club n'a versé une somme modeste que pour Mbayo et Kadri. Courtrai a opté pour plusieurs footballeurs immédiatement rentables (Fixelles, Vandendriessche), des jeunes talents auxquels il a accordé le temps de s'intégrer, comme Mbayo, et des joueurs longtemps blessés - les avants Alioui et Osabutey, à Mouscron il y a deux ans, qu'il espère voir prendre un nouveau départ en janvier. Quatre nouveaux sont arrivés le dernier jour des transferts et n'ont pas encore atteint leur pic: Alioui, Messaoudi, Torp et Osabutey. À droite, Moreno, prêté par Manchester City et à Lommel la saison passée, a entamé tous les matches, mais il doit améliorer ses statistiques: il n'a marqué qu'un but et n'a pas délivré le moindre assist. Par contre, Vandendriessche est le moteur de l'équipe dans l'entrejeu. L'autre transfert gratuit de cette ligne, Fixelles, n'a pas encore été titularisé. On attend beaucoup du jeune international danois Torp (FC Midtjylland) à un poste offensif au milieu, mais le jeune Algérien Kadri semble plus avancé pour le moment. Des six nouveaux attaquants, Mbayo, auteur de bonnes entrées au jeu, et le plus expérimenté Alioui sont les plus proches d'une place dans le onze de base. Les autres devront montrer durant les six prochains mois qu'ils méritent une place en D1A. Sur nos dix transferts, il y en a huit qui ont beaucoup de temps de jeu: Hoedt, Harwood-Bellis, Gómez, Olsson, Refaelov, Raman, Zirkzee et Kouamé. Il faut aussi être conscient qu'on avait beaucoup moins de moyens que des clubs comme Bruges ou l'Antwerp pour renforcer notre noyau. Cette donnée-là, on ne peut pas l'ignorer. Le temps de jeu est là, maintenant c'est clair qu'on attend encore plus de tous ces joueurs. zMais ils ne jouent ensemble que depuis cinq mois, donc ça devrait continuer à s'améliorer en deuxième partie de saison. On attend par exemple plus de Kouamé parce qu'il fait partie des nouveaux joueurs qui avaient déjà une certaine expérience. On attend aussi qu'un joueur comme Olsson améliore ses stats. Notre cellule de scouting a volontairement choisi un mélange d'expérience (Hoedt, Refaelov, Raman, Olsson) et de jeunesse (Harwood-Bellis, Gómez, Zirkzee). Magallán joue très peu, Coosemans ne joue pas, mais ils sont venus pour être des remplaçants en cas de besoin. Je ne suis pas d'accord quand on dit que tous ces joueurs arrivés pendant l'été barrent la route des jeunes de notre académie. Pour chaque poste, on a une solution potentielle qui vient de notre centre de formation. C'est unique en Belgique, ça reste un projet incroyable. Mais Vincent Kompany ne va pas aligner nos propres jeunes coûte que coûte. On est Anderlecht, on ne donne pas une chance comme ça simplement sous prétexte que ce sont de joueurs que nous avons formés. Quand une équipe est composée, semaine après semaine, d'une majorité de joueurs qui ont débarqué récemment, on peut se dire que c'est un mercato totalement réussi, surtout quand on sait qu'Anderlecht n'a dépensé qu'une douzaine de millions durant l'été (deux fois moins que l'Antwerp, trois fois et demie moins que Bruges). Mais on reste sur notre faim. Parce que parmi ces nouveaux venus, il n'y en a pas beaucoup qui crèvent l'écran dans la durée. Certains ont brillé par moments puis sont retombés. Par exemple Olsson, Raman ou Zirkzee. Il y a aussi les stats décevantes des trois joueurs transférés pour affoler le marquoir: Raman, Zirkzee et Kouamé. Ils ont connu des clubs du (sub)top à l'étranger, mais leur apport reste mitigé. Avec son vécu XXL, Refaelov aurait dû devenir le nouveau guide mais dans son cas aussi, on est plutôt déçu. Et puis il y a ce constat dont on parle de plus en plus depuis quelques semaines. Les jeunes de Neerpede sont devenus des quantités négligeables. À l'exception de Verschaeren, ils ont tous moins de temps de jeu que la saison dernière alors qu'ils ont une année d'expérience en plus. Le noyau actuel permettrait de composer une équipe 100% made in Neerpede. On est très loin du compte. On le comprendrait si Anderlecht marchait sur ses adversaires en produisant un football séduisant. Mais c'est très rarement le cas et on a du mal à se défaire de l'impression que les gars arrivés l'été dernier bouchent le parcours des pépites présumées. Le renforcement de notre défense était prioritaire, suite aux adieux d' Olivier Deschacht et de Daniel Opare. Van Aken, gaucher, s'inscrivait parfaitement dans nos plans mais une blessure au pied l'a empêché de jouer. C'est notre pire contrecoup. Heureusement, Boya a trouvé ses marques au centre de la défense, depuis quatre matches. Il est costaud, fort dans les duels et relance bien le jeu. Sörmo a été une certitude à droite lors des dix premiers matches avant de souffrir du genou. Nous ne savons pas combien de temps Sörmo et Van Aken resteront indisponibles ni si nous devrons enrôler des alternatives pendant la trêve hivernale. Ciranni, un Belge doté d'une bonne mentalité, se débrouille bien à droite. Vigen confère plus d'abattage à notre entrejeu. Il a bien entamé la saison mais depuis quelques semaines, il souffre de bobos et a été malade. Nous attendons beaucoup de lui au numéro 8, comme de Doumbia, mis in extremis gratuitement à notre disposition par le Sporting Portugal. Hubert a apporté de la stabilité à l'équipe et c'est un patron, y compris en dehors du terrain. Il est crucial. Nous voulions aussi deux joueurs rapides et techniques sur les flancs, Fadera et Kutesa. Ce dernier a déjà montré ses qualités. Fadera, qui n'a encore que vingt ans, se développe bien. Ces deux joueurs sont parfaits pour l'approvisionnement de Gano, de même que Dompé, notre roi des assists. Gano apporte ce que nous voulions: son sens du but, son gabarit. Il pèse sur une défense. C'est l'attaquant parfait, avec ou sans Vossen. Le principal investissement de l'été, Zinho Gano, affiche également le meilleur rendement. L'avant-centre a le sens du but, comme il l'a prouvé à Courtrai la saison précédente. Zulte n'avait plus eu de joueur de ce style depuis des années. Il a fait honneur à sa réputation en marquant dix buts en 17 matches, associé à JelleVossen, qui a inscrit onze buts. Seul le duo Vanzeir- Undav de l'Union est plus productif. Toutefois, Vossen a fait banquette lors des deux derniers matches, afin de donner plus d'équilibre à un équipe qui a encaissé beaucoup trop de goals. On espérait beaucoup de Vigen, qui devait devenir le moteur de l'entrejeu. Après un excellent début, il a souffert de blessures, à l'instar d'un autre nouveau Scandinave, Sörmo. En fin de mercato, Zulte Waregem a loué l'ailier du Stade de Reims, Kutesa, qui a étalé sa vitesse et son dribble ces dernières semaines, surtout lors de la victoire cruciale contre le Beerschot. Le club va essayer de lever l'option d'achat du Suisse. L'attaquant Fadera, âgé de vingt ans, a déjà réalisé quelques actions intéressantes. Boya a débarqué au Gaverbeek fin août. Le défenseur central, loué, a offert plus de force dans les duels à une défense branlante. Les nouveaux venus belges, Hubert et Ciranni, ont joué leurs matches sans apporter de réelle plus-value. Doumbia, prêté par le Sporting Portugal, est encore trop irrégulier. Le défenseur axial Van Aken n'a disputé que le premier match, avant de se blesser.