L'histoire du football féminin a été écrite ce mercredi soir. 91 553 spectateurs ont assisté au Camp Nou à la victoire de l'équipe féminine du FC Barcelone sur le Real Madrid en Ligue des champions féminine.
...

L'histoire du football féminin a été écrite ce mercredi soir. 91 553 spectateurs ont assisté au Camp Nou à la victoire de l'équipe féminine du FC Barcelone sur le Real Madrid en Ligue des champions féminine. Le précédent record dans le football féminin de club était de 60 739 fans (Atlético Madrid-FC Barcelone en 2019) et le record global dans le football féminin (90 185 spectateurs pour un duel entre les États-Unis et la Chine lors de la Coupe du monde en 1999) a également été battu.Le FC Barcelona Femini n'est pas seulement le champion national espagnol en titre et le détenteur de la coupe de la reine, il est également celui qui a remporté le trophée de la Ligue des champions féminine la saison dernière. La gagnante du Ballon d'or, Alexia Putellas, joue aussi dans l'équipe blaugrana. A six matches de la fin de la compétition espagnole, le Barça est également assuré d'un nouveau titre. Il n'a pas encore perdu une rencontre cette saison.Pour leur premier match au Camp Nou avec du public, les joueuses de Barcelona Femini ont eu droit à un stade plein à craquer. Les membres pouvaient donc demander des billets gratuits et les non-membres ne payaient que neuf à quinze euros pour assister au duel. Après quelques jours, plus de 70 000 billets avaient déjà été écoulés. En temps normal, l'équipe barcelonaise ne joue que devant un public d'environ 3 000 personnes. Le FC Barcelone a donc déployé de gros efforts en matière de marketing et a organisé toutes sortes d'activités avant le match. Tout cela a donné lieu à une atmosphère que le capitaine Putellas a qualifiée après coup de "magique". Aitana Bonmatí a estimé que c'était peut-être "plus spécial que de gagner la Ligue des champions".Javier Tebas, le flamboyant président de La Liga, a commenté le succès de la soirée avec une pointe d'ironie. "Je préfère avoir une ligue féminine avec 5 000 fans à chaque match plutôt que 90 000 à un seul."En 2019 déjà, 60 739 spectateurs se sont rendus au Wanda Metropolitano de Madrid pour un match entre les équipes féminines de l'Atlético Madrid et du FC Barcelone. Cet événement a semblé être le point de départ d'une croissance qui ne s'est plus arrêtée. De plus en plus d'équipes ont été autorisées à jouer au football dans le même stade que leurs homologues masculins. En outre, le nombre de matches de foot féminin diffusés à la télévision a considérablement augmenté.Mais la Fédération espagnole de football et la Liga sont entrées en conflit au sujet du football féminin, ce qui a mis un terme aux négociations avec les joueuses concernant les salaires et les conditions de travail. Presque plus aucun match de football féminin n'était diffusé à la télévision et la professionnalisation s'est ralentie. Après une grève, les négociations ont repris et un accord a été conclu. Celui-ci prévoyait un salaire minimum et une meilleure protection des joueurs en cas de blessure ou de grossesse.Au début de la saison, un autre problème est apparu à la surface. Lorsque le Real Madrid, le FC Barcelone et l'Athletic Bilbao ne se sont pas mis d'accord sur une somme de 5,7 millions d'euros reversée aux dames dans un nouvel accord de télévision pour la Liga, les femmes ont tout simplement été exclues du deal. La Fédération espagnole de football a ensuite trouvé une solution pour qu'un match par semaine de la Primera Iberdrola, la plus haute division féminine, puisse être diffusé sur RTVE. Malgré les difficultés de croissance, le football féminin est de nouveau en plein essor. Le succès du Clásico de ce mercredi n'en est pas la seule preuve. Lorsque les ventes gratuites ont commencé le 28 mars pour l'Euro qui se déroulera cet été en Angleterre, plusieurs matchs étaient rapidement complètes le jour même. Pour la finale à Wembley, il n'aura même pas fallu une heure pour afficher "sold-out". Il est possible que l'UEFA fournisse des billets supplémentaires. Si les 90 000 sièges sont tous vendus, il s'agirait d'un nouveau record pour un match de l'Euro aussi bien pour le football masculin que féminin. Lors de la finale de l'Euro de l'été dernier entre l'Italie et l'Angleterre, seuls 67 173 supporters étaient assis à Wembley. Mais évidemment, les mesures sanitaires de l'époque ne pouvaient pas aider à remplir le stade à ras bord. Aujourd'hui, le record de spectateurs présents pour assister à un match du championnat d'Europe est de 79 115 spectateurs. C'était lors de l'épilogue de l'édition 1964 entre l'Espagne et l'Union soviétique.Au total, cinq matches sont déjà complets, dont le match d'ouverture de nos Red Flames. Elles joueront contre l'Islande devant 4700 spectateurs au Manchester City Academy Stadium.