Le Scudetto est redevenu la propriété des Rossoneri la saison dernière pour la première fois depuis 2011. Une éternité pour un club de ce calibre qui ambitionne tout simplement pour le nouvel exercice de tout simplement prolonger son bail sur le trône du football transalpin. Sept fois vainqueurs de la Ligue des Champions dans son histoire, Milan ambitionne aussi de se montrer à son avantage dans une compétition qu'il a jadis marqué de son empreinte. Dans la préparation de la nouvelle saison, qui commencera dans quinze jours, l'équipe de Stefano Pioli s'est déjà montrée très compétitive. Il y a eu des victoires contre Cologne, Wolfsberger et ce week-end aussi une démonstration convaincante contre Marseille. Il n'y a que contre les Hongrois de Zalaegerszegi que les Rossoneri sont passés un peu à côté de leur sujet en concédant une étonnante défaite 3-2.
...

Le Scudetto est redevenu la propriété des Rossoneri la saison dernière pour la première fois depuis 2011. Une éternité pour un club de ce calibre qui ambitionne tout simplement pour le nouvel exercice de tout simplement prolonger son bail sur le trône du football transalpin. Sept fois vainqueurs de la Ligue des Champions dans son histoire, Milan ambitionne aussi de se montrer à son avantage dans une compétition qu'il a jadis marqué de son empreinte. Dans la préparation de la nouvelle saison, qui commencera dans quinze jours, l'équipe de Stefano Pioli s'est déjà montrée très compétitive. Il y a eu des victoires contre Cologne, Wolfsberger et ce week-end aussi une démonstration convaincante contre Marseille. Il n'y a que contre les Hongrois de Zalaegerszegi que les Rossoneri sont passés un peu à côté de leur sujet en concédant une étonnante défaite 3-2.Milan semble donc rodé et Charles De Ketelaere, qui ne possède pas beaucoup de rythme de match et d'entraînement dans les jambes, devra se battre pour gagner sa place dans le onze de base. On a fondé beaucoup d'espoir dans le jeune Diable Rouge à San Siro. C'est pourquoi le champion d'Italie a dépensé près de 35 millions d'euros pour le faire quitter la Venise du Nord. Paolo Maldini et son bras droit Ricky Massara voient en notre compatriote un joueur qui peut jouer à peu près à tous les postes de l'attaque. Il l'a déjà montré au Club Brugeois, en évoluant sur les flancs, au milieu de terrain et même en attaquant de pointe à plusieurs reprises.C'est un profil complet que l'entraîneur Stefano Pioli recherchait spécifiquement pour cette période de transferts. Un autre Diable rouge, Divock Origi a également posé ses valises dans le nord de l'Italie. Arrivé libre de contrat, il peut jouer sur les flancs et concurrencer les deux attaquants de pointe Olivier Giroud et Zlatan Ibrahimovic . Le Suédois sera d'ailleurs absent au moins jusqu'au début de l'année 2023. Malgré le transfert de CDK, l'AC Milan aimerait aussi s'attacher les services d'Hakim Ziyech de Chelsea, un autre joueur offensif plutôt polyvalent aussi.Dans le système tactique en 4-2-3 de Pioli, De Ketelaere ne devrait pas immédiatement jouer dans un rôle d'attaquant. Ce rôle semble clairement réservé au trio Giroud, Ibrahimovic et Origi. On attend plutôt du désormais ancien Brugeois qu'il soit le nouveau trequartista de l'équipe. C'est-à-dire, l'homme qui fait le lien entre le milieu de terrain et l'attaque. C'est un rôle qui n'a pas été rempli à la perfection l'année dernière par Brahim Diaz et Franck Kessié. Ce dernier est aussi parti au FC Barcelone entre-temps et un apport qualitatif était nécessaire de toute urgence. Charles De Ketelaere devra donc apporter cela.Son plus grand concurrent pour le moment devrait donc être Brahim Diaz. Celui qui devait autrefois incarner l'avenir du Real Madrid a réussi à relancer sa carrière à San Siro, même s'il n'a pas vraiment été à la hauteur des grandes attentes placées en lui la saison dernière. Lorsqu'un club achète un nouveau joueur pour 35 millions d'euros, il semble qu'il doive absolument jouer. En théorie du moins.On verra aussi comment Yacine Adli (22 ans) fera son trou cette saison chez les champions d'Italie. Le Français a été prêté à Bordeaux la saison dernière et semble recevoir une chance de prouver sa valeur en équipe première.S'il ne jouait pas derrière l'avant-centre, CDK pourrait être aligné en temps qu'ailier droit. La révélation de la saison dernière, Rafael Leão, semble incontournable à gauche, mais de l'autre côté personne n'a réussi à faire l'unanimité. La saison dernière, Junior Messias et un autre Diable Rouge, Alexis Saelemaekers, ont occupé ce poste sans vraiment parvenir à apporter du danger supplémentaire en phases offensives. Messias a marqué 9 buts et délivré 4 passes décisives en 34 matchs de Serie A. Ce qui n'est pas exceptionnel. Saelemaekers a fait nettement moins bien avec seulement 2 réalisations et 3 assists. Dans la plupart des rumeurs de transfert de Milan, l'ancien Anderlecht, Diable à 9 reprises, figure souvent comme monnaie d'échange. Reste à savoir s'il sera encore milanais la saison prochaine ou s'il abandonnera déjà la nouvelle colonnie belge de San Siro.Le très cher De Ketelaere n'a donc pas beaucoup de concurrence en débarquant en Lombardie. De plus, il arrive avec la pleine confiance des membres de la direction et de l'entraîneur, qui souhaitaient absolument le voir dans leur équipe. Dans les semaines à venir, l'ancien Brugeois devra rapidement se remettre en ordre sur le plan physique, car l'AC Milan semble être de plus en plus rodé de jour en jour. Ce sera une course contre la montre pour que CDK soit totalement prêt pour la journée inaugurale de la Serie A, samedi prochain contre l'Udinese.