"On n'a pas un niveau un bon niveau en ce moment. On a eu beaucoup de coeur pour revenir au score. Mais on est trop dans la réaction plutôt que dans l'action", analyse l'entraîneur du Standard, Philippe Montanier, au micro d'Eleven Sports.

"On n'a pas le droit de se faire surprendre, ça fait plusieurs fois qu'on fait des fautes de concentration. Je suis vraiment amer par rapport à notre prestation, mais on a un peu ce qu'on mérite", lâche-t-il.

Le coach français pointe le niveau global de l'équipe, insuffisant à ses yeux. "Le niveau de l'équipe n'était pas suffisant. On alterne des matchs avec un bon niveau, puis d'autres avec un faible niveau technique."

Depuis le 1er novembre, les Rouches n'ont plus gagné un seul match et sont 8e au classement. Une situation qui devient complexe pour Montanier. "Dans une saison, on connaît toujours des moments délicats. A nous de faire en sorte qu'ils soient les plus courts possibles. Je suis soucieux du niveau et de la rentabilité de l'équipe", dit-il, avant de souligner les faiblesses en défense. "On prend trop de buts. Ce qui était notre force devient un peu notre faiblesse. Si on prend deux buts à chaque match, c'est compliqué de faire un résultat. Sur les deux prochains match, il faut vraiment aller chercher deux victoires, même s'il y a de la fatigue. Ce sera plus simple si on arrive à élever notre niveau de jeu. On va réfléchir à tout cela. Le prochain match arrive vite."

Montanier n'hésite pas à tacler le niveau actuel de ses joueurs. "Physiquement, on est capable d'enchainer tous les trois jours. Il y a peut-être un peu de lassitude mentale. Mais on n'a pas le doit, quand on est un joueur du Standard, d'évoluer à ce niveau-là."

"On n'a pas un niveau un bon niveau en ce moment. On a eu beaucoup de coeur pour revenir au score. Mais on est trop dans la réaction plutôt que dans l'action", analyse l'entraîneur du Standard, Philippe Montanier, au micro d'Eleven Sports. "On n'a pas le droit de se faire surprendre, ça fait plusieurs fois qu'on fait des fautes de concentration. Je suis vraiment amer par rapport à notre prestation, mais on a un peu ce qu'on mérite", lâche-t-il. Le coach français pointe le niveau global de l'équipe, insuffisant à ses yeux. "Le niveau de l'équipe n'était pas suffisant. On alterne des matchs avec un bon niveau, puis d'autres avec un faible niveau technique."Depuis le 1er novembre, les Rouches n'ont plus gagné un seul match et sont 8e au classement. Une situation qui devient complexe pour Montanier. "Dans une saison, on connaît toujours des moments délicats. A nous de faire en sorte qu'ils soient les plus courts possibles. Je suis soucieux du niveau et de la rentabilité de l'équipe", dit-il, avant de souligner les faiblesses en défense. "On prend trop de buts. Ce qui était notre force devient un peu notre faiblesse. Si on prend deux buts à chaque match, c'est compliqué de faire un résultat. Sur les deux prochains match, il faut vraiment aller chercher deux victoires, même s'il y a de la fatigue. Ce sera plus simple si on arrive à élever notre niveau de jeu. On va réfléchir à tout cela. Le prochain match arrive vite."Montanier n'hésite pas à tacler le niveau actuel de ses joueurs. "Physiquement, on est capable d'enchainer tous les trois jours. Il y a peut-être un peu de lassitude mentale. Mais on n'a pas le doit, quand on est un joueur du Standard, d'évoluer à ce niveau-là."