Montanier au Standard : stop ou encore ? Une élimination en Europa League avec un maigre 4/18, une huitième place en Pro League avec un bilan mitigé de 25 points sur 48... Pour certains supporters du Standard, la coupe est pleine. Mais les chiffres de Montanier sont-ils si mauvais ? On pèse le pour et le contre.

Voici le bilan chiffré du Standard de Philippe Montanier, avec les stats qui penchent en sa faveur, et celles qui jouent contre lui.

Philippe Montanier: les stats encourageantes

  • Défaite en Pro League avec plus d'un but d'écart: une seule (Saint-Trond- Standard, 2-0).
  • Le Standard possède la 2e meilleure défense de Pro League (16 buts encaissés, seul le Club Bruges fait mieux avec 11 buts encaissés).
  • Le Standard est l'équipe de Pro League qui compte le plus de victoires avec un but d'écart (5, à égalité avec OHL et le Beerschot).
  • Le Standard compte 5 clean sheets en Pro League. Seuls Bruges et Charleroi font mieux (respectivement 7 et 6).
  • Le Standard marque beaucoup sur phase arrêtée. A 10 reprises, soit la moitié de son total de buts inscrits en 16 journées (20 buts).
  • Le Standard est la 2e équipe de Pro League avec le moins de défaites (3), uniquement devancé par Anderlecht (2).
  • Le Standard n'est qu'à 3 points du top 4.

Philippe Montanier: les stats qui posent problème

  • Seuls Eupen, Mouscron et Saint-Trond ont moins marqué que le Standard après 16 journées.
  • En 24 matches sous Montanier, jamais le Standard n'a inscrit 4 buts à son adversaire.
  • Le meilleur buteur du Standard après 16 journées est Michel-Ange Balikwisha avec 3 buts... soit le 47e au classement des meilleurs buteurs de Pro League.
  • Montanier ne compte qu'une seule victoire par plus d'un but d'écart (0-3 au Beerschot). À titre de comparaison, le Club Bruges compte 6 victoires par plus d'un but d'écart, Genk en compte 5, Charleroi 5, Anderlecht 4, le Beerschot 4.
  • Le Standard est l'équipe de Pro League qui compte le moins de victoire avec plus d'un but d'écart (1), à égalité avec Malines, Mouscron, et Saint-Trond.
  • Toutes compétitions confondues, en 12 déplacements, le Standard a tenu deux fois le zéro en derrière: au Beerschot et à Anderlecht.
  • La dernière victoire en déplacement date du 4 octobre, à Charleroi. Le match à Gand est le 7e match en déplacement sans victoire du Standard, en comptant l'Europa League.
  • La dernière victoire en Pro League date du 11 novembre (1-0 contre Ostende, but à la 86e), soit 5 matchs sans victoire.
  • Si on compte l'Europa League, le Standard a gardé le zéro derrière lors de 6 matches sur 22. À domicile, les Rouches ont gardé trois fois le zéro derrière (Cercle, Genk, Ostende).
  • En 16 rencontres, le Standard a cadré plus de 5 frappes lors de 4 matches seulement (Eupen, Waasland, Beerschot et Cercle).
Montanier au Standard : stop ou encore ? Une élimination en Europa League avec un maigre 4/18, une huitième place en Pro League avec un bilan mitigé de 25 points sur 48... Pour certains supporters du Standard, la coupe est pleine. Mais les chiffres de Montanier sont-ils si mauvais ? On pèse le pour et le contre.Voici le bilan chiffré du Standard de Philippe Montanier, avec les stats qui penchent en sa faveur, et celles qui jouent contre lui.