Didier Lamkel Zé (67e), Dieumerci Mbokani (90e) et Dylan Batubinsika (90e+2) ont offert la deuxième place du classement aux Anversois (60 points). Genk reste 3e (56 points) avec un point d'avance sur Anderlecht, qui se déplace à Saint-Trond dimanche. Eupen a remporté la première rencontre avancée face à Charleroi (2-3). Ce succès avec un triplé de Smail Prevljak a permis aux Pandas (43 points, 12e) de devancer les Zèbres au classement (13e, 42 points).

Malgré l'absence de Junya Ito, Genk a pris la possession du ballon à son compte et une tentative de Bryan Heynen a été déviée par Ritchie De Laet (3e). Angelo Preciado, qui remplaçait Ito, s'est également mis en évidence (5e) et Theo Bongonda a tiré sur l'imposant Abdoulaye Seck (6e). L'Antwerp souffrait et Ortwin De Wolf a sorti coup sur coup une tête d'Onuachu et une reprise sur le rebond de Preciado (15e). De Wolf a été moins verni quand il n'a pas capté un envoi de Preciado et que le ballon est arrivé dans les pieds d'Onuachu (22e, 0-1).

Genk a encore eu plusieurs occasions mais sur un ballon lâché par De Wolf sur un tir puissant de Kristian Thorstvedt, Bongonda n'a pas cadré sa frappe (28e). Quant au capitaine genkois, Heynen, il a hérité d'une carte jaune et sera suspendu pour le premier match des playoffs.

Après la pause, l'Antwerp est remonté sur le terrain tout requinqué et est finalement parvenu à joindre ses deux attaquants.Mbokani a failli égaliser mais Maarten Vandevoordt ne s'est pas laissé surprendre (55e). Alors que Genk ne tournait pas rond, Onuachu a doublé l'écart sur penalty pour une faute commise sur lui par De Wolf (64e, 0-2).

Le match n'était pas fini car Lamkel Zé a vu son goal accordé par le VAR car l'attaquant camerounais avait été signalé en position hors-jeu alors que Jhon Lucumi le tenait bien en jeu (67e, 1-2).

La seconde mi-temps était à l'avantage des Anversois et Mbokani s'est déjoué de Carlos Cuesta pour égaliser sur une passe de Lior Refaelov (90e; 2-2). L'Israélien a refait le coup en mettant le ballon sur la tête de Batubinsika, qui a complété le retournement de situation (90e+2, 3-2).

Didier Lamkel Zé (67e), Dieumerci Mbokani (90e) et Dylan Batubinsika (90e+2) ont offert la deuxième place du classement aux Anversois (60 points). Genk reste 3e (56 points) avec un point d'avance sur Anderlecht, qui se déplace à Saint-Trond dimanche. Eupen a remporté la première rencontre avancée face à Charleroi (2-3). Ce succès avec un triplé de Smail Prevljak a permis aux Pandas (43 points, 12e) de devancer les Zèbres au classement (13e, 42 points).Malgré l'absence de Junya Ito, Genk a pris la possession du ballon à son compte et une tentative de Bryan Heynen a été déviée par Ritchie De Laet (3e). Angelo Preciado, qui remplaçait Ito, s'est également mis en évidence (5e) et Theo Bongonda a tiré sur l'imposant Abdoulaye Seck (6e). L'Antwerp souffrait et Ortwin De Wolf a sorti coup sur coup une tête d'Onuachu et une reprise sur le rebond de Preciado (15e). De Wolf a été moins verni quand il n'a pas capté un envoi de Preciado et que le ballon est arrivé dans les pieds d'Onuachu (22e, 0-1). Genk a encore eu plusieurs occasions mais sur un ballon lâché par De Wolf sur un tir puissant de Kristian Thorstvedt, Bongonda n'a pas cadré sa frappe (28e). Quant au capitaine genkois, Heynen, il a hérité d'une carte jaune et sera suspendu pour le premier match des playoffs. Après la pause, l'Antwerp est remonté sur le terrain tout requinqué et est finalement parvenu à joindre ses deux attaquants.Mbokani a failli égaliser mais Maarten Vandevoordt ne s'est pas laissé surprendre (55e). Alors que Genk ne tournait pas rond, Onuachu a doublé l'écart sur penalty pour une faute commise sur lui par De Wolf (64e, 0-2). Le match n'était pas fini car Lamkel Zé a vu son goal accordé par le VAR car l'attaquant camerounais avait été signalé en position hors-jeu alors que Jhon Lucumi le tenait bien en jeu (67e, 1-2). La seconde mi-temps était à l'avantage des Anversois et Mbokani s'est déjoué de Carlos Cuesta pour égaliser sur une passe de Lior Refaelov (90e; 2-2). L'Israélien a refait le coup en mettant le ballon sur la tête de Batubinsika, qui a complété le retournement de situation (90e+2, 3-2).