"C'est un honneur et un privilège d'être appelé à prêter main forte à Roberto et au reste du staff pour le prochain Euro", a commenté Henry. "Il s'agit de la continuité d'une histoire inachevée pour laquelle nous donnerons tout pour qu'elle soit couronnée de succès."

Dans l'organigramme dévoilé dimanche par l'URBSFA, l'ancien attaquant de l'équipe de France est considéré comme le T3, le T2 restant l'Écossais Shaun Maloney.

"Nous sommes ravis que Thierry puisse nous rejoindre lors de Euro 2020", s'est réjoui Martinez. "Son expérience des compétitions et son savoir-faire en matière de football international constituent une grande valeur ajoutée pour notre équipe. Thierry connaît presque l'intégralité des joueurs et du staff et il nous a paru naturel de poursuivre l'histoire commencée lors de la campagne qualificative pour la Coupe du monde 2018." Un Mondial que les Diables Rouges avaient conclu à une historique troisième place.

Comme lors de la Coupe du monde 2018 en Russie, où Eden Hazard et ses équipiers avaient atteint les demi-finales, Henry devrait être en charge des attaquants de pointe, Romelu Lukaku, Mitchy Batsuhayi et Christian Benteke.

Henry, 43 ans, avait déjà été l'assistant du sélectionneur Roberto Martinez entre 2016 et 2018. Il avait quitté son poste quelques mois après la Coupe du monde, pour devenir entraîneur de l'AS Monaco. Une première expérience comme entraîneur principal qui n'avait duré que trois mois. Henry avait ensuite dirigé l'Impact Montréal entre novembre 2019 et février 2021.

Comme joueur, Henry a évolué à l'AS Monaco, à la Juventus, à Arsenal, au FC Barcelone et aux New York Red Bulls. Il avait raccroché ses crampons en 2015. Avant d'intégrer le staff des Diables Rouges, il s'était occupé des jeunes d'Arsenal entre janvier 2015 et août 2016.

Successeur de Martinez?

Depuis son premier passage chez les Diables Rouges, Henry n'avait jamais vraiment été remplacé au sein de l'équipe de Belgique où le très discret Ecossais Shaun Maloney avait enfilé le costume d'entraîneur adjoint.

L'Espagnol Roberto Martinez ainsi que les joueurs belges, dont le buteur Romelu Lukaku, n'ont jamais caché leur plaisir de travailler avec le Français.

"Thierry a cette expérience qui me permet de sans cesse progresser. Son départ va laisser un vide", avait regretté Lukaku en 2018 après l'annonce du départ d'Henry.

La presse belge a été "surprise" par l'annonce du retour du Français dans l'encadrement, notant, à l'image de La Dernière Heure sur son site internet, qu'il "était très apprécié au sein du groupe".

Le site des journaux SudPresse va même plus loin en imaginant Henry en successeur de Martinez en cas de départ de ce dernier au terme de l'Euro.

"Courtisé notamment par Tottenham, Roberto Martinez pourrait être tenté par une nouvelle aventure cinq ans après avoir rejoint notre pays. Thierry Henry possède un profil correspondant on ne peut mieux au job et peut être finalement considéré comme le candidat idéal pour succéder à l'Espagnol", note SudPresse.

Henry est avec 51 buts en 123 sélections le meilleur buteur de l'histoire de l'équipe de France. Il est aussi le buteur le plus prolifique de l'histoire d'Arsenal avec 228 réalisations.

Il compte aussi à son palmarès deux titres de champion d'Angleterre en 2002 et 2004, saison que les "Gunners", surnommés les "Invincibles", avaient fini sans connaître la défaite, sous les ordres d'Arsène Wenger.

La Belgique, 3e du dernier Mondial, en 2018, fait partie des favorites pour le titre européen. Elle affrontera en phase de poules dans le groupe B la Russie (12 juin), le Danemark (17 juin) et la Finlande (21 juin).

"C'est un honneur et un privilège d'être appelé à prêter main forte à Roberto et au reste du staff pour le prochain Euro", a commenté Henry. "Il s'agit de la continuité d'une histoire inachevée pour laquelle nous donnerons tout pour qu'elle soit couronnée de succès." Dans l'organigramme dévoilé dimanche par l'URBSFA, l'ancien attaquant de l'équipe de France est considéré comme le T3, le T2 restant l'Écossais Shaun Maloney. "Nous sommes ravis que Thierry puisse nous rejoindre lors de Euro 2020", s'est réjoui Martinez. "Son expérience des compétitions et son savoir-faire en matière de football international constituent une grande valeur ajoutée pour notre équipe. Thierry connaît presque l'intégralité des joueurs et du staff et il nous a paru naturel de poursuivre l'histoire commencée lors de la campagne qualificative pour la Coupe du monde 2018." Un Mondial que les Diables Rouges avaient conclu à une historique troisième place.Comme lors de la Coupe du monde 2018 en Russie, où Eden Hazard et ses équipiers avaient atteint les demi-finales, Henry devrait être en charge des attaquants de pointe, Romelu Lukaku, Mitchy Batsuhayi et Christian Benteke. Henry, 43 ans, avait déjà été l'assistant du sélectionneur Roberto Martinez entre 2016 et 2018. Il avait quitté son poste quelques mois après la Coupe du monde, pour devenir entraîneur de l'AS Monaco. Une première expérience comme entraîneur principal qui n'avait duré que trois mois. Henry avait ensuite dirigé l'Impact Montréal entre novembre 2019 et février 2021. Comme joueur, Henry a évolué à l'AS Monaco, à la Juventus, à Arsenal, au FC Barcelone et aux New York Red Bulls. Il avait raccroché ses crampons en 2015. Avant d'intégrer le staff des Diables Rouges, il s'était occupé des jeunes d'Arsenal entre janvier 2015 et août 2016.Successeur de Martinez?Depuis son premier passage chez les Diables Rouges, Henry n'avait jamais vraiment été remplacé au sein de l'équipe de Belgique où le très discret Ecossais Shaun Maloney avait enfilé le costume d'entraîneur adjoint.L'Espagnol Roberto Martinez ainsi que les joueurs belges, dont le buteur Romelu Lukaku, n'ont jamais caché leur plaisir de travailler avec le Français."Thierry a cette expérience qui me permet de sans cesse progresser. Son départ va laisser un vide", avait regretté Lukaku en 2018 après l'annonce du départ d'Henry.La presse belge a été "surprise" par l'annonce du retour du Français dans l'encadrement, notant, à l'image de La Dernière Heure sur son site internet, qu'il "était très apprécié au sein du groupe".Le site des journaux SudPresse va même plus loin en imaginant Henry en successeur de Martinez en cas de départ de ce dernier au terme de l'Euro."Courtisé notamment par Tottenham, Roberto Martinez pourrait être tenté par une nouvelle aventure cinq ans après avoir rejoint notre pays. Thierry Henry possède un profil correspondant on ne peut mieux au job et peut être finalement considéré comme le candidat idéal pour succéder à l'Espagnol", note SudPresse.Henry est avec 51 buts en 123 sélections le meilleur buteur de l'histoire de l'équipe de France. Il est aussi le buteur le plus prolifique de l'histoire d'Arsenal avec 228 réalisations.Il compte aussi à son palmarès deux titres de champion d'Angleterre en 2002 et 2004, saison que les "Gunners", surnommés les "Invincibles", avaient fini sans connaître la défaite, sous les ordres d'Arsène Wenger.La Belgique, 3e du dernier Mondial, en 2018, fait partie des favorites pour le titre européen. Elle affrontera en phase de poules dans le groupe B la Russie (12 juin), le Danemark (17 juin) et la Finlande (21 juin).