Le ministre de l'Éducation, de la culture et des sports, José Manuel Rodriguez Uribes, a assuré mardi que l'équipe d'Espagne allait être vaccinée mercredi, après que le capitaine de la 'Roja' Sergio Busquets a été testé positif au Covid-19 dimanche soir.

"Si le Conseil (inter-territorial de santé) n'y voit pas d'inconvénients, nous vaccinerons les joueurs de la sélection mercredi, afin qu'ils puissent être dans de conditions optimales pour l'Euro" qui débute vendredi, a déclaré Uribes dans la nuit de lundi à mardi à la radio espagnole Onda Cero. Le ministre des Sports a précisé mardi matin à la radio Cadena Ser que la décision devrait être approuvée dans l'après-midi par le Conseil inter-territorial de santé, qui réunit le gouvernement central d'Espagne et ceux des régions.

La vaccination débuterait ainsi mercredi. "On va vacciner les joueurs de la sélection espagnole parce qu'ils nous représentent à partir de la semaine prochaine dans une compétition de très haut niveau", a ajouté Uribes sur la Cadena Ser, éteignant ainsi la polémique naissante autour du cas positif de Busquets. Le ministre espagnol a expliqué que le président de la fédération espagnole de football (RFEF), Luis Rubiales, lui a transmis cette demande vendredi durant le match amical contre le Portugal à Madrid (0-0) auquel les deux hommes ont assisté, et que lui a ensuite transféré cette demande à la ministre espagnole de la Santé, Carolina Darias.

"Le premier Conseil est cet après-midi (mardi), on les vaccinera demain (mercredi) et la compétition est la semaine prochaine, cela s'est fait dans le temps dont nous disposions", a détaillé Uribes, qui a insisté sur le fait que la demande a été transmise avant le cas positif de Busquets, détecté dimanche soir. Le ministre a souligné qu'il s'agit d'une "exception" à la norme espagnole de vaccination, qui se fait par tranches d'âge, "comme nous l'avions fait il y a un mois avec les sportifs olympiques et paralympiques, c'est une exception parce qu'ils nous représentent", a répété Uribes.

Avant l'annonce de cette décision, le sélection de la "Roja" Luis Enrique avait rappelé 5 joueurs dans sa sélection pour pallier aux éventuelles défections suite au contrôle positif à la covid-19 de son capitaine. L'Espagne débute son parcours à l'Euro le 14 juin contre la Suède au sein du groupe E, où figurent également la Pologne et la Slovaquie.

Le ministre de l'Éducation, de la culture et des sports, José Manuel Rodriguez Uribes, a assuré mardi que l'équipe d'Espagne allait être vaccinée mercredi, après que le capitaine de la 'Roja' Sergio Busquets a été testé positif au Covid-19 dimanche soir."Si le Conseil (inter-territorial de santé) n'y voit pas d'inconvénients, nous vaccinerons les joueurs de la sélection mercredi, afin qu'ils puissent être dans de conditions optimales pour l'Euro" qui débute vendredi, a déclaré Uribes dans la nuit de lundi à mardi à la radio espagnole Onda Cero. Le ministre des Sports a précisé mardi matin à la radio Cadena Ser que la décision devrait être approuvée dans l'après-midi par le Conseil inter-territorial de santé, qui réunit le gouvernement central d'Espagne et ceux des régions. La vaccination débuterait ainsi mercredi. "On va vacciner les joueurs de la sélection espagnole parce qu'ils nous représentent à partir de la semaine prochaine dans une compétition de très haut niveau", a ajouté Uribes sur la Cadena Ser, éteignant ainsi la polémique naissante autour du cas positif de Busquets. Le ministre espagnol a expliqué que le président de la fédération espagnole de football (RFEF), Luis Rubiales, lui a transmis cette demande vendredi durant le match amical contre le Portugal à Madrid (0-0) auquel les deux hommes ont assisté, et que lui a ensuite transféré cette demande à la ministre espagnole de la Santé, Carolina Darias. "Le premier Conseil est cet après-midi (mardi), on les vaccinera demain (mercredi) et la compétition est la semaine prochaine, cela s'est fait dans le temps dont nous disposions", a détaillé Uribes, qui a insisté sur le fait que la demande a été transmise avant le cas positif de Busquets, détecté dimanche soir. Le ministre a souligné qu'il s'agit d'une "exception" à la norme espagnole de vaccination, qui se fait par tranches d'âge, "comme nous l'avions fait il y a un mois avec les sportifs olympiques et paralympiques, c'est une exception parce qu'ils nous représentent", a répété Uribes. Avant l'annonce de cette décision, le sélection de la "Roja" Luis Enrique avait rappelé 5 joueurs dans sa sélection pour pallier aux éventuelles défections suite au contrôle positif à la covid-19 de son capitaine. L'Espagne débute son parcours à l'Euro le 14 juin contre la Suède au sein du groupe E, où figurent également la Pologne et la Slovaquie.