Boston a rejoint Miami en finale de la conférence Est des playoffs de la NBA, la ligue nord-américaine de basketball, après sa victoire 81-109 contre Milwuakee lors de la septième manche décisive des demi-finales dimanche.

Avec cinq points d'avance au repos (48-43), Boston plaçait un coup d'accélérateur dans le troisième quart-temps, remporté 31-21, pour prendre 15 points d'avance avant le dernier quart-temps (79-64). Les 12 dernières minutes restaient à l'avantage de Boston qui s'imposait finalement 81-109 pour filer en finale de conférence et envoyer les champions en titre en vacances. Malgré ses problèmes de faute, Jayson Tatum a planté 23 points tandis que Grant Williams a été le facteur X de la rencontre avec ses 27 points.

Du côté des Bucks, Giannis Antetokounmpo a manqué de précision malgré ses 25 points, 20 rebonds et 9 assists. Jrue Holiday a lui ajouté 21 unités. En finale de conférence, les Celtics affronteront Miami qui a lui éliminé Philadelphie en demi-finale (4-2).

La série débutera mardi à Miami qui a l'avantage du terrain grâce à sa première place à l'Est au terme de la saison régulière.

Giannis Antetokounmpo était positif malgré l'élimination : "Je suis fier des gars, de l'effort qu'ils ont fourni, nous avons eu des chances de gagner", iStock
Giannis Antetokounmpo était positif malgré l'élimination : "Je suis fier des gars, de l'effort qu'ils ont fourni, nous avons eu des chances de gagner" © iStock

Giannis Antetokounmpo : "Si nous avions pu compter sur Khris Middleton, peut-être que l'histoire aurait été différente"

"Ca fait mal de perdre, mais j'espère que cela va nous motiver", a réagi la superstar grecque Giannis Antetokounmpo, après l'élimination de Milwaukee, champion en titre, en demi-finale de conférence Est, battu au septième match par Boston, dimanche.

"Je suis fier des gars, de l'effort qu'ils ont fourni, nous avons eu des chances de gagner", a déclaré Antetokounmpo, après la défaite (109-81). Mû par la volonté de réussir un "back-to-back" (un doublé) après le sacre de l'an passé, Antetokounmpo a réalisé une grosse performance (25 points, 20 rebonds, 9 passes), qui n'a pas suffi à porter son équipe. "Je veux reprendre l'entraînement, améliorer certaines parties de mon jeu, espérer être en bonne santé et profiter de ma 10e saison NBA", s'est-il projeté sans attendre, malgré la déception.

Il n'a pas blâmé ses coéquipiers de n'avoir pu mieux l'aider, notamment sur les shoots derrière l'arc (4 réussis en 33 tentatives, 12,1 % de réussite). "Nous avons raté des tirs que nous marquons normalement, mais c'est le basket, c'est le sport. Parfois on gagne, parfois on perd. Vous devez vivre avec ça", a-t-il dit.

Giannis a dû jouer cette série sans son lieutenant, Khris Middleton, dont l'apport offensif est conséquent. "Évidemment, s'il avait été là, cela aurait probablement été une histoire différente, mais nous ne l'avions pas avec nous. Je ne veux pas chercher d'excuses, nous devons nous améliorer en tant qu'équipe", a-t-il souligné.

Après le match, le Grec a félicité la jeune star de Boston, Jayson Tatum, et lui a souhaité bonne chance pour la finale de conférence Est contre Miami. "Je suis un compétiteur. Cela fait mal de ne pas gagner, mais au final, je veux être une bonne personne et souhaiter à Tatum et à son équipe le meilleur. C'est une grande équipe, qui possède une bonne alchimie", a-t-il conclu.

Boston a rejoint Miami en finale de la conférence Est des playoffs de la NBA, la ligue nord-américaine de basketball, après sa victoire 81-109 contre Milwuakee lors de la septième manche décisive des demi-finales dimanche. Avec cinq points d'avance au repos (48-43), Boston plaçait un coup d'accélérateur dans le troisième quart-temps, remporté 31-21, pour prendre 15 points d'avance avant le dernier quart-temps (79-64). Les 12 dernières minutes restaient à l'avantage de Boston qui s'imposait finalement 81-109 pour filer en finale de conférence et envoyer les champions en titre en vacances. Malgré ses problèmes de faute, Jayson Tatum a planté 23 points tandis que Grant Williams a été le facteur X de la rencontre avec ses 27 points. Du côté des Bucks, Giannis Antetokounmpo a manqué de précision malgré ses 25 points, 20 rebonds et 9 assists. Jrue Holiday a lui ajouté 21 unités. En finale de conférence, les Celtics affronteront Miami qui a lui éliminé Philadelphie en demi-finale (4-2). La série débutera mardi à Miami qui a l'avantage du terrain grâce à sa première place à l'Est au terme de la saison régulière."Ca fait mal de perdre, mais j'espère que cela va nous motiver", a réagi la superstar grecque Giannis Antetokounmpo, après l'élimination de Milwaukee, champion en titre, en demi-finale de conférence Est, battu au septième match par Boston, dimanche. "Je suis fier des gars, de l'effort qu'ils ont fourni, nous avons eu des chances de gagner", a déclaré Antetokounmpo, après la défaite (109-81). Mû par la volonté de réussir un "back-to-back" (un doublé) après le sacre de l'an passé, Antetokounmpo a réalisé une grosse performance (25 points, 20 rebonds, 9 passes), qui n'a pas suffi à porter son équipe. "Je veux reprendre l'entraînement, améliorer certaines parties de mon jeu, espérer être en bonne santé et profiter de ma 10e saison NBA", s'est-il projeté sans attendre, malgré la déception. Il n'a pas blâmé ses coéquipiers de n'avoir pu mieux l'aider, notamment sur les shoots derrière l'arc (4 réussis en 33 tentatives, 12,1 % de réussite). "Nous avons raté des tirs que nous marquons normalement, mais c'est le basket, c'est le sport. Parfois on gagne, parfois on perd. Vous devez vivre avec ça", a-t-il dit. Giannis a dû jouer cette série sans son lieutenant, Khris Middleton, dont l'apport offensif est conséquent. "Évidemment, s'il avait été là, cela aurait probablement été une histoire différente, mais nous ne l'avions pas avec nous. Je ne veux pas chercher d'excuses, nous devons nous améliorer en tant qu'équipe", a-t-il souligné. Après le match, le Grec a félicité la jeune star de Boston, Jayson Tatum, et lui a souhaité bonne chance pour la finale de conférence Est contre Miami. "Je suis un compétiteur. Cela fait mal de ne pas gagner, mais au final, je veux être une bonne personne et souhaiter à Tatum et à son équipe le meilleur. C'est une grande équipe, qui possède une bonne alchimie", a-t-il conclu.