Par Bruno Govers A l'époque, les Flandriens, 2es de la Jupiler Pro League, comptaient 8 points de retard sur les Bruxellois. Aujourd'hui, cet écart est monté à 9, même si les hommes de l'entraîneur Francky Dury affichent une rencontre de moins que leurs rivaux, en raison d'une autre joute ajournée, le week-end passé, à Charleroi cette fois. En cas de succès face aux deux Sporting, les gars du Gaverbeek pourraient donc revenir à 3 unités seulement des Mauves et donner une nouvelle impulsion à la compétition.

Leur rendez-vous de mercredi soir, dans la capitale, ne s'annonce toutefois pas des plus faciles pour autant, car les coalisés devront se passer de deux de leurs pièces-maîtresses : Junior Malanda dans l'entrejeu et Mbaye Leye devant. Ce duo avait pris, intentionnellement, une 5e carte jaune fatidique face à Waasland-Beveren, lors de la 27e journée, histoire de purger une suspension à Charleroi et d'être à nouveau opérationnel à l'occasion du choc au stade Constant Vanden Stock.

La remise de leur match chez les Carolos en a finalement décidé autrement et c'est face aux Mauves que les deux compères devront prendre place en tribune. C'est tout profit pour le RSCA qui, lui, pourra aborder ce choc quasi au grand complet, car seul Bram Nuytinck, renvoyé aux vestiaires dimanche passé au Club Bruges et pénalisé d'un seul match, manquera à l'appel demain.

Par Bruno Govers A l'époque, les Flandriens, 2es de la Jupiler Pro League, comptaient 8 points de retard sur les Bruxellois. Aujourd'hui, cet écart est monté à 9, même si les hommes de l'entraîneur Francky Dury affichent une rencontre de moins que leurs rivaux, en raison d'une autre joute ajournée, le week-end passé, à Charleroi cette fois. En cas de succès face aux deux Sporting, les gars du Gaverbeek pourraient donc revenir à 3 unités seulement des Mauves et donner une nouvelle impulsion à la compétition. Leur rendez-vous de mercredi soir, dans la capitale, ne s'annonce toutefois pas des plus faciles pour autant, car les coalisés devront se passer de deux de leurs pièces-maîtresses : Junior Malanda dans l'entrejeu et Mbaye Leye devant. Ce duo avait pris, intentionnellement, une 5e carte jaune fatidique face à Waasland-Beveren, lors de la 27e journée, histoire de purger une suspension à Charleroi et d'être à nouveau opérationnel à l'occasion du choc au stade Constant Vanden Stock. La remise de leur match chez les Carolos en a finalement décidé autrement et c'est face aux Mauves que les deux compères devront prendre place en tribune. C'est tout profit pour le RSCA qui, lui, pourra aborder ce choc quasi au grand complet, car seul Bram Nuytinck, renvoyé aux vestiaires dimanche passé au Club Bruges et pénalisé d'un seul match, manquera à l'appel demain.