Pour ce déplacement, Francky Dury, qui devait se passer de Plet suspendu, a aligné cinq médians et Sylla seul contre la ligne défensive adverse composée de trois défenseurs. Borovski a opté pour un dispositif plus offensif avec un trio d'attaque composé par le remuant Rios, le solide Osipenko et l'efficace Balanovich, auteur des deux buts de Soligorsk. Si Zulte Waregem ne croyait pas en sa qualification, on s'attendait à ce que l'équipe tente tout de même de sortir de l'Europa League sur un succès. On jouait à peine depuis 7 minutes et les Flandriens étaient menés à la marque par Balanovich bien servi par Osipenko (1-0). Zulte n'a pas vraiment accusé le coup. Il prit l'initiative et s'est présenté à plusieurs reprises devant le but adverse. Cette tactique a payé puisque Sylla a égalisé à la 41e (1-1). Comme à l'aller quand Zulte Waregem revenait à la marque, Soligorsk reprenait l'avance. Un minute après le but de Sylla, Balanovich, lancé par Yurevich, a fait (2-1) A la reprise, Soligorsk a de nouveau été l'équipe la plus dangereuse.Dury effectua plusieurs changements mais le second but de la soirée de Sylla (2-2) n'était qu'un maigre lot de consolation. (Belga)

Pour ce déplacement, Francky Dury, qui devait se passer de Plet suspendu, a aligné cinq médians et Sylla seul contre la ligne défensive adverse composée de trois défenseurs. Borovski a opté pour un dispositif plus offensif avec un trio d'attaque composé par le remuant Rios, le solide Osipenko et l'efficace Balanovich, auteur des deux buts de Soligorsk. Si Zulte Waregem ne croyait pas en sa qualification, on s'attendait à ce que l'équipe tente tout de même de sortir de l'Europa League sur un succès. On jouait à peine depuis 7 minutes et les Flandriens étaient menés à la marque par Balanovich bien servi par Osipenko (1-0). Zulte n'a pas vraiment accusé le coup. Il prit l'initiative et s'est présenté à plusieurs reprises devant le but adverse. Cette tactique a payé puisque Sylla a égalisé à la 41e (1-1). Comme à l'aller quand Zulte Waregem revenait à la marque, Soligorsk reprenait l'avance. Un minute après le but de Sylla, Balanovich, lancé par Yurevich, a fait (2-1) A la reprise, Soligorsk a de nouveau été l'équipe la plus dangereuse.Dury effectua plusieurs changements mais le second but de la soirée de Sylla (2-2) n'était qu'un maigre lot de consolation. (Belga)