Le Bruxellois, qui avait égalé samedi Didier de Radiguès en signant 24 ans après lui une pole position en championnat du monde de moto de vitesse, a connu un warm-up chahuté dimanche matin. Il chuta lourdement. S'il s'en sortit quasiment indemne, seuls quelques points de suture au menton furent nécessaires, sa Kalex fut plus endommagée. Elle était néanmoins réparée pour la course. Dès le départ, Siméon a perdu la tête de la course. Il était 3e au premier virage. Il a ensuite reculé régulièrement pointant en 8e position au 13e tour puis au 9e rang au 24e tour. L'auteur de la pole a ensuite réussi à conserver cette position. Au classement du championnat du monde, le Britannique Scott Redding, du team belge Marc VDS, 7e dimanche garde la première place. Il possède 143 points et voit Espargaro revenir. L'Espagnol est 2e avec 120 points. Siméon est 9e avec 51 points. (Belga)

Le Bruxellois, qui avait égalé samedi Didier de Radiguès en signant 24 ans après lui une pole position en championnat du monde de moto de vitesse, a connu un warm-up chahuté dimanche matin. Il chuta lourdement. S'il s'en sortit quasiment indemne, seuls quelques points de suture au menton furent nécessaires, sa Kalex fut plus endommagée. Elle était néanmoins réparée pour la course. Dès le départ, Siméon a perdu la tête de la course. Il était 3e au premier virage. Il a ensuite reculé régulièrement pointant en 8e position au 13e tour puis au 9e rang au 24e tour. L'auteur de la pole a ensuite réussi à conserver cette position. Au classement du championnat du monde, le Britannique Scott Redding, du team belge Marc VDS, 7e dimanche garde la première place. Il possède 143 points et voit Espargaro revenir. L'Espagnol est 2e avec 120 points. Siméon est 9e avec 51 points. (Belga)