Menée 5-3 dans le 2e set, Van Uytvanck a eu une belle réaction au point d'égaliser à 5-5, de forcer le jeu décisif (6-6) et de le gagner très largement 1/7. Elle a toutefois dû laisser la victoire à Garbine Muguruza, après 2 heures et 8 minutes de jeu. La native de Caracas au Venezuela a la particularité d'avoir battu au cours des deux premiers mois de l'année les quatre meilleures joueuses belges actuelles. Elle avait en effet éliminé successivement An-Sophie Mestach, Yanina Wickmayer et Kirsten Flipkens à Hobart au mois de janvier, une épreuve qu'elle allait ensuite remporter, son premier titre WTA. Van Uytvanck devrait entrer dans le Top-100 lors du prochain classement. (Belga)

Menée 5-3 dans le 2e set, Van Uytvanck a eu une belle réaction au point d'égaliser à 5-5, de forcer le jeu décisif (6-6) et de le gagner très largement 1/7. Elle a toutefois dû laisser la victoire à Garbine Muguruza, après 2 heures et 8 minutes de jeu. La native de Caracas au Venezuela a la particularité d'avoir battu au cours des deux premiers mois de l'année les quatre meilleures joueuses belges actuelles. Elle avait en effet éliminé successivement An-Sophie Mestach, Yanina Wickmayer et Kirsten Flipkens à Hobart au mois de janvier, une épreuve qu'elle allait ensuite remporter, son premier titre WTA. Van Uytvanck devrait entrer dans le Top-100 lors du prochain classement. (Belga)