Ostberg, vainqueur de quatre spéciales depuis le départ, était à un peu plus de 40 secondes d'Ogier après l'ES14, longue d'une trentaine de km. Après avoir connu des soucis avec son embrayage, il n'a finalement pas pu repartir en raison d'une panne d'alternateur. Après l'ES15, le Finlandais Mikko Hirvonen (Citroën DS3) occupait la deuxième position du nouveau classement général à plus d'une minute d'Ogier tandis que le Belge Thierry Neuville (Ford Fiesta) montait sur le podium virtuel avec 2 minutes et 43 secondes de retard sur le pilote Volkswagen. (RKO)

Ostberg, vainqueur de quatre spéciales depuis le départ, était à un peu plus de 40 secondes d'Ogier après l'ES14, longue d'une trentaine de km. Après avoir connu des soucis avec son embrayage, il n'a finalement pas pu repartir en raison d'une panne d'alternateur. Après l'ES15, le Finlandais Mikko Hirvonen (Citroën DS3) occupait la deuxième position du nouveau classement général à plus d'une minute d'Ogier tandis que le Belge Thierry Neuville (Ford Fiesta) montait sur le podium virtuel avec 2 minutes et 43 secondes de retard sur le pilote Volkswagen. (RKO)