Le champion du monde 2013 a devancé de 21,8 secondes son coéquipier le Finlandais Jari-Matti Latvala, vainqueur des deux précédentes éditions, et de 1:24 le Saint-Vithois Thierry Neuville (Ford Fiesta RS), vainqueur de la Power Stage (ES19) qui s'empare du titre honorifique de vice-champion du monde avant de rejoindre la saison prochain l'écurie officielle Huyndai. Ogier signe son premier succès au Pays de Galles et son quatrième consécutif cette saison. Sacré champion du monde au Rallye de France en septembre, il aura remporté neuf victoires en treize courses. En tête de bout en bout, l'équipage français Ogier-Ingrassia aura parfaitement géré son avance, d'une vingtaine de secondes sur Latvala depuis vendredi soir. Avec, à deux, 14 victoires en spéciales, sur 22 possibles, Ogier (9 succès) et Latvala (5) ont offert à Volkswagen son deuxième doublé consécutif après celui acquis lors du Rallye de Catalogne. (Belga)

Le champion du monde 2013 a devancé de 21,8 secondes son coéquipier le Finlandais Jari-Matti Latvala, vainqueur des deux précédentes éditions, et de 1:24 le Saint-Vithois Thierry Neuville (Ford Fiesta RS), vainqueur de la Power Stage (ES19) qui s'empare du titre honorifique de vice-champion du monde avant de rejoindre la saison prochain l'écurie officielle Huyndai. Ogier signe son premier succès au Pays de Galles et son quatrième consécutif cette saison. Sacré champion du monde au Rallye de France en septembre, il aura remporté neuf victoires en treize courses. En tête de bout en bout, l'équipage français Ogier-Ingrassia aura parfaitement géré son avance, d'une vingtaine de secondes sur Latvala depuis vendredi soir. Avec, à deux, 14 victoires en spéciales, sur 22 possibles, Ogier (9 succès) et Latvala (5) ont offert à Volkswagen son deuxième doublé consécutif après celui acquis lors du Rallye de Catalogne. (Belga)