Le pilote Citroën (DS3), vainqueur des deux premières spéciales de la journée, a porté son avance à 30 secondes sur son dauphin, le Finlandais Jari-Matti Latvala (Ford Fiesta RS) qui ne concédait que 13 secondes au départ samedi matin. Loeb repousse en outre à 49 secondes le Norvégien Mikko Hirvonen, 3e, le seul pilote encore mathématiquement en état de priver Loeb de la couronne mondiale. Thierry Neuville (Citroën Junior DS3) est remonté à la 4-ème place. Seules trois des quatre spéciales programmées samedi matin ont été disputées. L'ES12 a été annulée en raison d'un trop grand nombre de spectateurs situés dans des zones interdites au public. Loeb sera sacré ce week-end s'il devance Hirvonen à l'issue du rallye, s'il finit une place derrière Hirvonen sans que celui-ci ne gagne le rallye et la Power Stage, ou si Hirvonen ne se classe pas dans les huit premiers du rallye. Le Norvégien Petter Solberg (Ford Fiesta RS) qui luttait lui pour une place sur le podium est violemment sorti de la route et a abandonné lors de le première spéciale de la matinée. A mi-parcours de l'ES9, celle du massif des Grands Crus, Solberg a abordé trop rapidement un virage gauche avant de faucher quelques vignes et de terminer sa course contre un poteau électrique. Immobilisée, la Ford n'a pas été capable de repartir. Une autre sortie de route, celle du Qatari Nasser Al-Attiyah dans l'ES10, a fait deux blessés parmi les spectateurs. (PATRICK HERTZOG)

Le pilote Citroën (DS3), vainqueur des deux premières spéciales de la journée, a porté son avance à 30 secondes sur son dauphin, le Finlandais Jari-Matti Latvala (Ford Fiesta RS) qui ne concédait que 13 secondes au départ samedi matin. Loeb repousse en outre à 49 secondes le Norvégien Mikko Hirvonen, 3e, le seul pilote encore mathématiquement en état de priver Loeb de la couronne mondiale. Thierry Neuville (Citroën Junior DS3) est remonté à la 4-ème place. Seules trois des quatre spéciales programmées samedi matin ont été disputées. L'ES12 a été annulée en raison d'un trop grand nombre de spectateurs situés dans des zones interdites au public. Loeb sera sacré ce week-end s'il devance Hirvonen à l'issue du rallye, s'il finit une place derrière Hirvonen sans que celui-ci ne gagne le rallye et la Power Stage, ou si Hirvonen ne se classe pas dans les huit premiers du rallye. Le Norvégien Petter Solberg (Ford Fiesta RS) qui luttait lui pour une place sur le podium est violemment sorti de la route et a abandonné lors de le première spéciale de la matinée. A mi-parcours de l'ES9, celle du massif des Grands Crus, Solberg a abordé trop rapidement un virage gauche avant de faucher quelques vignes et de terminer sa course contre un poteau électrique. Immobilisée, la Ford n'a pas été capable de repartir. Une autre sortie de route, celle du Qatari Nasser Al-Attiyah dans l'ES10, a fait deux blessés parmi les spectateurs. (PATRICK HERTZOG)