C'est la 8e victoire d'Ogier cette saison, alors qu'il avait chuté au 6e rang samedi matin à la suite d'une crevaison. Grâce à ce doublé, la marque allemande est désormais assurée du titre mondial des constructeurs (et des écuries), devant Citroën et Ford, à une manche de la fin de saison. Ogier menait vendredi soir après les trois premières spéciales. Il a repris la tête dimanche et a bénéficié aussi de l'abandon de l'Espagnol Dani Sordo (Citroën) devant ses fans. Grand animateur de ce rallye, Sordo a cassé une suspension dans la 14e et avant-dernière épreuve spéciale, alors qu'il tentait de reprendre la 2e place à Latvala. (Belga)

C'est la 8e victoire d'Ogier cette saison, alors qu'il avait chuté au 6e rang samedi matin à la suite d'une crevaison. Grâce à ce doublé, la marque allemande est désormais assurée du titre mondial des constructeurs (et des écuries), devant Citroën et Ford, à une manche de la fin de saison. Ogier menait vendredi soir après les trois premières spéciales. Il a repris la tête dimanche et a bénéficié aussi de l'abandon de l'Espagnol Dani Sordo (Citroën) devant ses fans. Grand animateur de ce rallye, Sordo a cassé une suspension dans la 14e et avant-dernière épreuve spéciale, alors qu'il tentait de reprendre la 2e place à Latvala. (Belga)