Axel Witsel était titulaire dans le onze de Benfica pour ce match aller disputé sur la pelouse de Twente. De Jong a ouvert le score pour les Tukkers après six minutes de jeu, d'un superbe tir. La qualité de frappe de Cardozo n'avait rien à envier à celle du Néerlandais sur le but égalisateur, après 21 minutes de jeu.

Le second but benfiquiste tomba après 35 minutes de jeu, à l'issue d'une très belle combinaison impliquant Axel Witsel. L'ancien joueur du Standard, aligné comme médian récupérateur sur l'échiquier de Benfica, a fait parler sa vista pour délivrer la passe décisive à Nolito. Twente égalisa à la 80e grâce à une tête de l'ex-Gantois Ruiz. Witsel a disputé l'intégralité de la rencontre.

Du côté de Twente, Bart Buysse est monté au jeu à un quart d'heure du terme, alors que Nacer Chadli soigne une inflammation au genou.

Arsenal en mode mineur

Thomas Vermaelen et Arsenal ont pris une option sur la qualification pour les poules de la C1 après avoir battu Udinese 1-0 à domicile. L'international belge a été promu capitaine en l'absence du Néerlandais Robin Van Persie, suspendu. C'est Walcott qui a inscrit le but de la victoire après 4 minutes de jeu seulement. Vermaelen a disputé l'intégralité de la rencontre.

Les Italiens, affaiblis par le départ du prodige chilien Alexis Sanchez au Barça et encore à court de préparation en raison de la reprise tardive de la Serie A (28 août), étaient bons à prendre mais Arsenal, guère inspiré, peut déjà se satisfaire d'avoir gardé sa cage inviolée à domicile.

Les autres matches

Tenus en échec sur leur pelouse par Ajaccio (1-1), samedi en championnat, les Lyonnais sont encore passés tout près d'une belle déconvenue à Gerland en encaissant dès la 3e minute de jeu un but signé Dyadyun. Mais un goal de Gomis (10e), un autre contre son camp de Kverkvelia (40e) puis une tête de Briand (71e) ont effacé cette entame catastrophique, permettant à l'OL de pouvoir aborder très sereinement le match retour à Kazan, le 24 août.

Les Tchèques du Viktoria Plzen, intraitables à Copenhague (3-1), peuvent eux pratiquement toucher du doigt leur rêve : la première participation de l'histoire du club à la Ligue des champions.

Les Autrichiens de Sturm Graz ont également pris une belle option sur la qualification avec le nul arraché sur la pelouse du BATE Borisov (1-1).

Sportfootmagazine.be, avec Belga

Axel Witsel était titulaire dans le onze de Benfica pour ce match aller disputé sur la pelouse de Twente. De Jong a ouvert le score pour les Tukkers après six minutes de jeu, d'un superbe tir. La qualité de frappe de Cardozo n'avait rien à envier à celle du Néerlandais sur le but égalisateur, après 21 minutes de jeu. Le second but benfiquiste tomba après 35 minutes de jeu, à l'issue d'une très belle combinaison impliquant Axel Witsel. L'ancien joueur du Standard, aligné comme médian récupérateur sur l'échiquier de Benfica, a fait parler sa vista pour délivrer la passe décisive à Nolito. Twente égalisa à la 80e grâce à une tête de l'ex-Gantois Ruiz. Witsel a disputé l'intégralité de la rencontre. Du côté de Twente, Bart Buysse est monté au jeu à un quart d'heure du terme, alors que Nacer Chadli soigne une inflammation au genou. Arsenal en mode mineur Thomas Vermaelen et Arsenal ont pris une option sur la qualification pour les poules de la C1 après avoir battu Udinese 1-0 à domicile. L'international belge a été promu capitaine en l'absence du Néerlandais Robin Van Persie, suspendu. C'est Walcott qui a inscrit le but de la victoire après 4 minutes de jeu seulement. Vermaelen a disputé l'intégralité de la rencontre. Les Italiens, affaiblis par le départ du prodige chilien Alexis Sanchez au Barça et encore à court de préparation en raison de la reprise tardive de la Serie A (28 août), étaient bons à prendre mais Arsenal, guère inspiré, peut déjà se satisfaire d'avoir gardé sa cage inviolée à domicile. Les autres matches Tenus en échec sur leur pelouse par Ajaccio (1-1), samedi en championnat, les Lyonnais sont encore passés tout près d'une belle déconvenue à Gerland en encaissant dès la 3e minute de jeu un but signé Dyadyun. Mais un goal de Gomis (10e), un autre contre son camp de Kverkvelia (40e) puis une tête de Briand (71e) ont effacé cette entame catastrophique, permettant à l'OL de pouvoir aborder très sereinement le match retour à Kazan, le 24 août. Les Tchèques du Viktoria Plzen, intraitables à Copenhague (3-1), peuvent eux pratiquement toucher du doigt leur rêve : la première participation de l'histoire du club à la Ligue des champions. Les Autrichiens de Sturm Graz ont également pris une belle option sur la qualification avec le nul arraché sur la pelouse du BATE Borisov (1-1). Sportfootmagazine.be, avec Belga