John Baete, rédacteur en chef : 1-1

"Le Standard va devoir évoluer sur un terrain difficile et dans un stade qui lui sera très hostile. De plus, je ne suis pas convaincu que les Rouches aient digéré complétement leur défaite dans le Clasico le weekend dernier.

Cependant, le Wisla sortira d'une longue hibernation ce jeudi soir, donc je pencherais pour un petit nul 1-1."

Thomas Bricmont, journaliste : 2-1

"Je pense que le Standard va livrer une belle prestation ce soir mais le Wisla va quand même lui faire mordre la poussière. Le public sera chaud bouillant, malgré le froid hivernal qui sévit toujours en Pologne, et va pousser son équipe vers la victoire.

2-1 reste un bon résultat à l'extérieur pour le Standard qui devra faire la différence dans son chaudron de Sclessin où le public aura à coeur de rendre la pareille aux supporters du Wisla."

Daniel Devos, journaliste : 0-0

"Je vais faire confiance à la bonne organisation de José Riga. Les Standardmen étaient allés chercher un bon match nul à Hanovre et avaient même gagné à Copenhague. C'est de bonne augure avant ce déplacement difficile.

Avec les mauvaises conditions climatiques que l'on annonce et le terrain pourri qui attend les Rouches, ce sera un bon match nul pour le Standard. On peut toutefois se demander dans quel état de forme seront les Polonais après deux mois sans compétition officielle. Il faudra absolument que les Standardmen donnent du rythme à cette rencontre."

Etienne Delangre, chroniqueur : 2-1

"Ce n'est pas vraiment un déplacement facile en Pologne, il ne fera pas chaud. Quant au niveau du championnat polonais, il n'est pas top mais c'est toujours difficile d'aller jouer dans les pays de l'Est.

Une défaite ne serait pas nécessairement un mauvais résultat pour le Standard et elle n'hypothèquerait en rien les chances de qualification des Rouches qui pourraient toujours inverser la tendance en bords de Meuse."

Pierre Danvoye, journaliste : 0-2

"Les joueurs du Wisla n'ont plus joué depuis deux mois et ne sont plus dans le rythme tandis que l'attaque du Standard est très en forme en ce moment. José Riga peut même se permettre de laisser Mémé Tchité sur le banc puisqu'il dispose d'une paire offensive très performante avec Cyriac et Batshuayi.

Certes, il fera très froid ce jeudi soir, mais on peut supposer que les Standardmen ont eu le temps de s'habituer à ces conditions climatiques avec le temps qu'il a fait chez nous ces dernières semaines."

Stéphane Vande Velde, journaliste : 1-1

"Le Standard a selon moi de bonnes chances de se qualifier. Le Wisla ne joue plus depuis deux mois et on ne peut pas dire que ce sont des foudres de guerre. De plus, Ils se sont qualifiés grâce à un non-match de Fulham lors la dernière journée de la phase de poules. Malgré un groupe assez facile, les Polonais n'ont pas survolé la compétition.

L'ambiance sera par contre très très chaude dans les tribunes, malgré le froid hivernal. Cependant, les Standardmen ont eu le temps de s'acclimater aux basses températures.

Le public du Wisla est le plus chaud de Pologne. On peut passer au-dessus mais si les supporters polonais arrivent à transcender leur équipe ça peut faire mal aux Standardmen.

On aura la réponse après 15 minutes. C'est toujours pareil là-bas, si le Wisla joue bien dans le premier quart d'heure, le public sera chaud pendant 90 minutes. Sinon l'ambiance retombera assez vite.

Si on ne prend que le côté sportif, c'est du 60/40 pour le Standard. Les Rouches ont beaucoup plus de qualités que les joueurs du Wisla, 5e ou 6e d'un championnat polonais bien inférieur à la Jupiler League."

Sportfootmagazine.be

John Baete, rédacteur en chef : 1-1 "Le Standard va devoir évoluer sur un terrain difficile et dans un stade qui lui sera très hostile. De plus, je ne suis pas convaincu que les Rouches aient digéré complétement leur défaite dans le Clasico le weekend dernier. Cependant, le Wisla sortira d'une longue hibernation ce jeudi soir, donc je pencherais pour un petit nul 1-1." Thomas Bricmont, journaliste : 2-1 "Je pense que le Standard va livrer une belle prestation ce soir mais le Wisla va quand même lui faire mordre la poussière. Le public sera chaud bouillant, malgré le froid hivernal qui sévit toujours en Pologne, et va pousser son équipe vers la victoire. 2-1 reste un bon résultat à l'extérieur pour le Standard qui devra faire la différence dans son chaudron de Sclessin où le public aura à coeur de rendre la pareille aux supporters du Wisla." Daniel Devos, journaliste : 0-0 "Je vais faire confiance à la bonne organisation de José Riga. Les Standardmen étaient allés chercher un bon match nul à Hanovre et avaient même gagné à Copenhague. C'est de bonne augure avant ce déplacement difficile. Avec les mauvaises conditions climatiques que l'on annonce et le terrain pourri qui attend les Rouches, ce sera un bon match nul pour le Standard. On peut toutefois se demander dans quel état de forme seront les Polonais après deux mois sans compétition officielle. Il faudra absolument que les Standardmen donnent du rythme à cette rencontre." Etienne Delangre, chroniqueur : 2-1 "Ce n'est pas vraiment un déplacement facile en Pologne, il ne fera pas chaud. Quant au niveau du championnat polonais, il n'est pas top mais c'est toujours difficile d'aller jouer dans les pays de l'Est. Une défaite ne serait pas nécessairement un mauvais résultat pour le Standard et elle n'hypothèquerait en rien les chances de qualification des Rouches qui pourraient toujours inverser la tendance en bords de Meuse." Pierre Danvoye, journaliste : 0-2 "Les joueurs du Wisla n'ont plus joué depuis deux mois et ne sont plus dans le rythme tandis que l'attaque du Standard est très en forme en ce moment. José Riga peut même se permettre de laisser Mémé Tchité sur le banc puisqu'il dispose d'une paire offensive très performante avec Cyriac et Batshuayi. Certes, il fera très froid ce jeudi soir, mais on peut supposer que les Standardmen ont eu le temps de s'habituer à ces conditions climatiques avec le temps qu'il a fait chez nous ces dernières semaines." Stéphane Vande Velde, journaliste : 1-1 "Le Standard a selon moi de bonnes chances de se qualifier. Le Wisla ne joue plus depuis deux mois et on ne peut pas dire que ce sont des foudres de guerre. De plus, Ils se sont qualifiés grâce à un non-match de Fulham lors la dernière journée de la phase de poules. Malgré un groupe assez facile, les Polonais n'ont pas survolé la compétition. L'ambiance sera par contre très très chaude dans les tribunes, malgré le froid hivernal. Cependant, les Standardmen ont eu le temps de s'acclimater aux basses températures. Le public du Wisla est le plus chaud de Pologne. On peut passer au-dessus mais si les supporters polonais arrivent à transcender leur équipe ça peut faire mal aux Standardmen. On aura la réponse après 15 minutes. C'est toujours pareil là-bas, si le Wisla joue bien dans le premier quart d'heure, le public sera chaud pendant 90 minutes. Sinon l'ambiance retombera assez vite. Si on ne prend que le côté sportif, c'est du 60/40 pour le Standard. Les Rouches ont beaucoup plus de qualités que les joueurs du Wisla, 5e ou 6e d'un championnat polonais bien inférieur à la Jupiler League." Sportfootmagazine.be