C'est la septième année d'affilée que le Britannique atteint ce stade dans le temple du All England Club. Murray, 27 ans, rêve de conserver son titre sur le gazon anglais, pour imiter un autre Britannique, Fred Perry qui avait réussi cette prouesse en 1936. Face à au géant Anderson (2,03 m), le N.3 mondial a eu droit à son premier test. Jusqu'ici, il avait survolé les débats face à Goffin, Rola et Bautista Agut. Il n'avait jamais concédé aussi peu de jeux (19 en 9 manches) à l'issue de la première semaine. Mais face au Sud-Africain et son service en béton, l'Ecossais a dû s'employer. Il a certes gagné en trois manches mais après 2h20 de combat, sauvant même une balle de set dans le jeu décisif du dernier acte (à 6-5). Le déploiement du toit dans le deuxième set en raison de la pluie a modifié les conditions. C'était parfait pour le Sud-Africain qui, après ça, a élevé son niveau de jeu. "Il a encore mieux servi et tapait plus fort. C'est une bonne victoire car il jouait très bien. C'était dur aujourd'hui et je suis content de m'en être sorti en trois sets", a affirmé l'Ecossais, qui affrontera le Bulgare Grigor Dimitrov (N.11) ou l'Argentin Leonardo Mayer pour une place en demi-finale. . (Belga)

C'est la septième année d'affilée que le Britannique atteint ce stade dans le temple du All England Club. Murray, 27 ans, rêve de conserver son titre sur le gazon anglais, pour imiter un autre Britannique, Fred Perry qui avait réussi cette prouesse en 1936. Face à au géant Anderson (2,03 m), le N.3 mondial a eu droit à son premier test. Jusqu'ici, il avait survolé les débats face à Goffin, Rola et Bautista Agut. Il n'avait jamais concédé aussi peu de jeux (19 en 9 manches) à l'issue de la première semaine. Mais face au Sud-Africain et son service en béton, l'Ecossais a dû s'employer. Il a certes gagné en trois manches mais après 2h20 de combat, sauvant même une balle de set dans le jeu décisif du dernier acte (à 6-5). Le déploiement du toit dans le deuxième set en raison de la pluie a modifié les conditions. C'était parfait pour le Sud-Africain qui, après ça, a élevé son niveau de jeu. "Il a encore mieux servi et tapait plus fort. C'est une bonne victoire car il jouait très bien. C'était dur aujourd'hui et je suis content de m'en être sorti en trois sets", a affirmé l'Ecossais, qui affrontera le Bulgare Grigor Dimitrov (N.11) ou l'Argentin Leonardo Mayer pour une place en demi-finale. . (Belga)