Les joueurs belges inscrits dans le tableau final des Internationaux de tennis de Grande-Bretagne n'ont pas été épargnés par le tirage au sort, vendredi à Wimbledon.

Côté messieurs, au premier tour, Olivier Rochus a hérité du Serbe Novak Djokovic, 3e joueur mondial, tandis que Xavier Malisse trouvera sur sa route l'Espagnol Juan Carlos Ferrero, 17ème mondial. Seul Kristof Vliegen a évité une tête de série. Il sera opposé au Français Julien Benneteau, qui le précède néanmoins de 129 places au classement ATP.

Étonnamment, Olivier Rochus (ATP 66) présente un bilan largement en sa faveur contre Djokovic, demi-finaliste à Wimbledon en 2007 et 3e tête de série cette année. L'Auvelaisien a remporté trois de leurs quatre duels, dont le dernier cette année à Miami (6-2, 6-7 (7/9) et 6-4). Le seul succès du Serbe fut acquis sur herbe, à Halle en 2009 (7-6 (9/7) et 6-4).

Malisse (ATP 75) et Ferrero (ATP 17/N.14) ne se sont rencontrés qu'à une reprise, au tournoi du Queen's en 2009, L'Espagnol s'était imposé 6-4 et 7-6 (7/4).

Quant à Kristof Vliegen (ATP 167), il débutera son sixième Wimbledon face au Français Julien Benneteau (ATP 38), qu'il n'a encore jamais rencontré sur le circuit professionnel.

Quatre Belges dans le troisième quart de tableau

Chez les dames, les quatre joueuses belges sont toutes concentrées dans le troisième quart du tableau. L'idée d'une finale 100 pc belge est ainsi exclue, puisque nos compatriotes pourraient être opposées très tôt dans le tournoi.

Kim Clijsters, 9ème joueuse mondiale et 8e tête de série à Londres, sera opposée au premier tour à l'Italienne Maria Elena Camerin (WTA 120). La Limbourgeoise avait remporté d'une double roue de bicyclette leur unique confrontation lors de l'Open d'Australie, en 2004 (6-0, 6-0). Par la suite, elle risque de se retrouver opposée au 3e tour à la Russe Maria Kirilenko, avant un éventuel duel contre Justine Henin (WTA 18).

Celle-ci débutera son tournoi par un duel contre la Letonne Anastasija Sevastova (WTA 56). Henin et Sevastova ne se sont jamais rencontrées. Le 'clash' Clijsters-Henin pourrait donc déjà se situer en huitièmes de finale (4e tour), du moins si la Rochefortoise devait sortir victorieuse de son 3e tour théorique contre la Russe Nadia Petrova (WTA 13).

Toujours dans le troisième quart du tableau, Yanina Wickmayer (WTA 16) a hérité quant à elle de l'Américaine Andrea Riske (WTA 146), contre qui elle a perdu mi-juin en quarts de finale à Birmingham (6-7, 6-4 et 6-3). En cas de victoire de la Belge, elle rencontrerait au deuxième tour la gagnante du match entre Kirsten Flipkens (WTA 68) et l'Américaine Melanie Oudin (WTA 34). Une première pour ces deux joueuses.

Sportmagazine.be, avec Belga

Les joueurs belges inscrits dans le tableau final des Internationaux de tennis de Grande-Bretagne n'ont pas été épargnés par le tirage au sort, vendredi à Wimbledon. Côté messieurs, au premier tour, Olivier Rochus a hérité du Serbe Novak Djokovic, 3e joueur mondial, tandis que Xavier Malisse trouvera sur sa route l'Espagnol Juan Carlos Ferrero, 17ème mondial. Seul Kristof Vliegen a évité une tête de série. Il sera opposé au Français Julien Benneteau, qui le précède néanmoins de 129 places au classement ATP. Étonnamment, Olivier Rochus (ATP 66) présente un bilan largement en sa faveur contre Djokovic, demi-finaliste à Wimbledon en 2007 et 3e tête de série cette année. L'Auvelaisien a remporté trois de leurs quatre duels, dont le dernier cette année à Miami (6-2, 6-7 (7/9) et 6-4). Le seul succès du Serbe fut acquis sur herbe, à Halle en 2009 (7-6 (9/7) et 6-4). Malisse (ATP 75) et Ferrero (ATP 17/N.14) ne se sont rencontrés qu'à une reprise, au tournoi du Queen's en 2009, L'Espagnol s'était imposé 6-4 et 7-6 (7/4). Quant à Kristof Vliegen (ATP 167), il débutera son sixième Wimbledon face au Français Julien Benneteau (ATP 38), qu'il n'a encore jamais rencontré sur le circuit professionnel. Quatre Belges dans le troisième quart de tableauChez les dames, les quatre joueuses belges sont toutes concentrées dans le troisième quart du tableau. L'idée d'une finale 100 pc belge est ainsi exclue, puisque nos compatriotes pourraient être opposées très tôt dans le tournoi. Kim Clijsters, 9ème joueuse mondiale et 8e tête de série à Londres, sera opposée au premier tour à l'Italienne Maria Elena Camerin (WTA 120). La Limbourgeoise avait remporté d'une double roue de bicyclette leur unique confrontation lors de l'Open d'Australie, en 2004 (6-0, 6-0). Par la suite, elle risque de se retrouver opposée au 3e tour à la Russe Maria Kirilenko, avant un éventuel duel contre Justine Henin (WTA 18).Celle-ci débutera son tournoi par un duel contre la Letonne Anastasija Sevastova (WTA 56). Henin et Sevastova ne se sont jamais rencontrées. Le 'clash' Clijsters-Henin pourrait donc déjà se situer en huitièmes de finale (4e tour), du moins si la Rochefortoise devait sortir victorieuse de son 3e tour théorique contre la Russe Nadia Petrova (WTA 13). Toujours dans le troisième quart du tableau, Yanina Wickmayer (WTA 16) a hérité quant à elle de l'Américaine Andrea Riske (WTA 146), contre qui elle a perdu mi-juin en quarts de finale à Birmingham (6-7, 6-4 et 6-3). En cas de victoire de la Belge, elle rencontrerait au deuxième tour la gagnante du match entre Kirsten Flipkens (WTA 68) et l'Américaine Melanie Oudin (WTA 34). Une première pour ces deux joueuses. Sportmagazine.be, avec Belga