La petite phrase prononcée par le médian liégeois dans Sport-Foot Magazine a fait son petit bonhomme de chemin. Si Marcin Wasilewski est d'accord, il n'y aura pas de problème pour une rencontre en ce qui concerne le Liégeois. L'ouverture est réelle et la balle est dans le camp d'Anderlecht. C'est le moment de tourner la page, d'oublier l'Anderlecht-Standard de la saison passée, d'assister à la réconciliation de deux sportifs et de deux clubs. Wasilewski va bien et a signé un excellent match (en tant qu'arrière central) mardi passé avec les Espoirs face au PSV. Il sera peut-être repris dans l'effectif qui se mesurera à Charleroi samedi.

Wasyl retrouvera-t-il bientôt la D1 ? C'est en tout cas le souhait de Witsel et de tous les amateurs de football.

Pierre Bilic

La petite phrase prononcée par le médian liégeois dans Sport-Foot Magazine a fait son petit bonhomme de chemin. Si Marcin Wasilewski est d'accord, il n'y aura pas de problème pour une rencontre en ce qui concerne le Liégeois. L'ouverture est réelle et la balle est dans le camp d'Anderlecht. C'est le moment de tourner la page, d'oublier l'Anderlecht-Standard de la saison passée, d'assister à la réconciliation de deux sportifs et de deux clubs. Wasilewski va bien et a signé un excellent match (en tant qu'arrière central) mardi passé avec les Espoirs face au PSV. Il sera peut-être repris dans l'effectif qui se mesurera à Charleroi samedi. Wasyl retrouvera-t-il bientôt la D1 ? C'est en tout cas le souhait de Witsel et de tous les amateurs de football. Pierre Bilic