Vuelta : Gilbert gagne la 9e étape devant Rodriguez

27/08/12 à 11:02 - Mise à jour à 11:02

Source: Sportmagazine

Philippe Gilbert (BMC) s'est adjugé en baroudeur la 9e étape du Tour d'Espagne, dimanche. Le Belge renoue enfin avec la victoire après une saison jusque-là blanche. Il a devancé Joaquim Rodriguez (Katusha) sur la ligne d'arrivée à Barcelone. L'Espagnol conserve le maillot rouge de leader.

Vuelta : Gilbert gagne la 9e étape devant Rodriguez

© Imageglobe

"Enfin", dirons certains observateur, Philippe Gilbert gagne en 2012. On ne l'attendait plus après une saison loupée, pourtant le Belge a réussi dimanche à clouer le bec de ses détracteurs. Il s'est imposé brillamment, dans son style de puncher, au sommet de la montée de Montjuic (Barcelone), lors de la 9e étape de la Vuelta. Il a devancé Joaquim Rodriguez, parti avec lui dans les derniers kilomètres.

Gilbert, spécialiste des classiques mais qui n'avait pas encore fait mouche cette année, a enfin pu lever les bras ce dimanche. "La montée de Montjuic était très dure", a-t-il expliqué après sa victoire. "Quand j'ai vu Rodriguez démarrer, j'ai su que c'était le moment si je voulais gagner. Après, au sprint, je savais que j'étais plus rapide que lui."

Le Catalan Rodriguez, qui jouait dimanche à domicile, continue lui à faire de bonnes affaires. "Je gratte une seconde par-ci par-là comme une bonne petite fourmi", confirmait-il, tout sourire à l'arrivée. "Purito" a encore grappillé de précieuses secondes sur ses principaux rivaux : 9 sur l'Espagnol Valverde, 12 sur Contador et le Britannique Froome.

Au classement général, Rodriguez conforte ainsi son leadership avec désormais 53 secondes d'avance sur Froome, une minute sur Contador et 1 minute 7 sec sur Valverde.

Joaquim Rodiguez se met même à rêver de victoire finale, même s'il convient que ce ne sera pas chose aisée : "lors du contre-la-montre (mercredi), je vais souffrir. Je ne suis pas non plus capable de mettre une minute à mes rivaux en montagne. Mais si je continue à prendre quelques poignées de secondes ici et là, pourquoi ne pas songer à un podium ou même à la victoire ?"

Sportfootmagazine.be, avec Belga

En savoir plus sur:

Nos partenaires