Au terme de 169 km, le coureur français, lauréat du Tour de l'Avenir'2012, a faussé compagnie à ses sept derniers compagnons d'échappée pour l'emporter légèrement détaché devant L'Italien Rinaldo Nocentini (Ag2r - La Mondiale), 2-ème à 7 secondes, et le Néerlandais Bauke Mollema (Belkin), 3-ème. Le peloton avec les dix premiers du classement général comptait près de 3 minutes de retard à l'arrivée. Philippe Gilbert, premier Belge, a fini 12-ème à 2:43, juste devant Dennis Vanendert. L'échappée partie à moins de cent kilomètres de l'arrivée comptait à l'origine dix-huit coureurs: Beñat Intxausti (Movistar), Mikael Cherel et Rinaldo Nocentini (Ag2r-La Mondiale), Warren Barguil (Argos-Shimano), Bauke Mollema (Belkin), Ivan Santaromita (BMC), Antonio Piedra et Amets Txurruka (Caja Rural), Jerome Coppel (Cofidis), Egoi Martinez (Euskaltel-Euskadi), Michele Scarponi (Lampre-Merida), Jelle Vanendert (Lotto-Belisol), Iker Camaño (NetApp-Endura), Gianni Meersman (Omega Pharma-Quick Step), Christian Meier (Orica-GreenEDGe), Vasil Kiryienka et Xabier Zandio (Team Sky) et Tomasz Marczynski (Vacansoleil-DCM). Sur la ligne d'arrivée, le vainqueur a levé les yeux au ciel en souvenir de son grand-père, récemment décédé. (Belga)

Au terme de 169 km, le coureur français, lauréat du Tour de l'Avenir'2012, a faussé compagnie à ses sept derniers compagnons d'échappée pour l'emporter légèrement détaché devant L'Italien Rinaldo Nocentini (Ag2r - La Mondiale), 2-ème à 7 secondes, et le Néerlandais Bauke Mollema (Belkin), 3-ème. Le peloton avec les dix premiers du classement général comptait près de 3 minutes de retard à l'arrivée. Philippe Gilbert, premier Belge, a fini 12-ème à 2:43, juste devant Dennis Vanendert. L'échappée partie à moins de cent kilomètres de l'arrivée comptait à l'origine dix-huit coureurs: Beñat Intxausti (Movistar), Mikael Cherel et Rinaldo Nocentini (Ag2r-La Mondiale), Warren Barguil (Argos-Shimano), Bauke Mollema (Belkin), Ivan Santaromita (BMC), Antonio Piedra et Amets Txurruka (Caja Rural), Jerome Coppel (Cofidis), Egoi Martinez (Euskaltel-Euskadi), Michele Scarponi (Lampre-Merida), Jelle Vanendert (Lotto-Belisol), Iker Camaño (NetApp-Endura), Gianni Meersman (Omega Pharma-Quick Step), Christian Meier (Orica-GreenEDGe), Vasil Kiryienka et Xabier Zandio (Team Sky) et Tomasz Marczynski (Vacansoleil-DCM). Sur la ligne d'arrivée, le vainqueur a levé les yeux au ciel en souvenir de son grand-père, récemment décédé. (Belga)