Partizan fut le premier en action, Vukic alertant Köteles dès la 6-ème minute. Nadson fut obligé de commettre une faute nécéssaire sur Eduardo à la 19-ème. Mais le pire était à venir, Anele étant renvoyé au vestiaire par l'arbitre grec Koukoulakis à la 32-ème.

Le Sud-africain payait au tarif habituel, une réplique déplacée à une provocation du capitaine serbe Ilic. Genk aurait pourtant ouvert la marque peu après cet incident, si Kennedy avait fait preuve d'un peu plus de réalisme et d'adresse, au lieu de tirer au-dessus.

Le duel fut cependant rapidement rééquilibré au niveau des effectifs, Babovic suivant le même chemin qu'Anele 3 minutes après la pause, à cause d'un tackle sur Pudil qui lui valut un second carton jaune. Le stade faillit à nouveau s'enflammer à la 52-ème, mais le poteau renvoya le magnifique tir de De Bruyne (52-ème). Une tête d'Ilic subit le même sort (latte) à la 55-ème. Tomic, entré au jeu 12 minutes plus tôt, fut plus heureux après un premier sauvetage de Köteles devant Eduardo: 0-1 à la 65-ème.

Mais le même Tomic permit aux champions de Belgique d'égaliser en commettant un penalty sur Pudil, transformé par Vossen à la 70-ème. 1-1, puis 2-1 par Ogunjimi, qui avait remplacé Vossen, sur passe de De Bruyne, dans les arrêts de jeu...

Avec Belga

Partizan fut le premier en action, Vukic alertant Köteles dès la 6-ème minute. Nadson fut obligé de commettre une faute nécéssaire sur Eduardo à la 19-ème. Mais le pire était à venir, Anele étant renvoyé au vestiaire par l'arbitre grec Koukoulakis à la 32-ème. Le Sud-africain payait au tarif habituel, une réplique déplacée à une provocation du capitaine serbe Ilic. Genk aurait pourtant ouvert la marque peu après cet incident, si Kennedy avait fait preuve d'un peu plus de réalisme et d'adresse, au lieu de tirer au-dessus. Le duel fut cependant rapidement rééquilibré au niveau des effectifs, Babovic suivant le même chemin qu'Anele 3 minutes après la pause, à cause d'un tackle sur Pudil qui lui valut un second carton jaune. Le stade faillit à nouveau s'enflammer à la 52-ème, mais le poteau renvoya le magnifique tir de De Bruyne (52-ème). Une tête d'Ilic subit le même sort (latte) à la 55-ème. Tomic, entré au jeu 12 minutes plus tôt, fut plus heureux après un premier sauvetage de Köteles devant Eduardo: 0-1 à la 65-ème. Mais le même Tomic permit aux champions de Belgique d'égaliser en commettant un penalty sur Pudil, transformé par Vossen à la 70-ème. 1-1, puis 2-1 par Ogunjimi, qui avait remplacé Vossen, sur passe de De Bruyne, dans les arrêts de jeu... Avec Belga