Poltava occupe actuellement la 8e place du championnat ukrainien et n'a pu faire mieux que 0-0 sur le terrain du Zarya Lugansk le weekend dernier. Sur le papier, il s'agit de l'adversaire le plus abordable du groupe B mais une grande inconnue demeure du côté du Standard : comment les Rouches ont-ils digéré la correction reçue à Anderlecht dimanche passé ?

Le joueur à suivre : Armend Dallku

Le défenseur de 28 ans est à la base de la remontée de son club, menacé de rétrogradation, dans le subtop ukrainien. Il évolue normalement à l'arrière droit mais peut aussi jouer dans l'axe. Sa taille (1,87 m) constitue un atout. Il a été transféré en 2005 du KF Elbasini, un ténor d'Albanie. Le joueur, né dans l'ancienne Yougoslavie, possède la nationalité albanaise et compte près de 50 sélections en équipe nationale.

L'entraîneur : Mykola Pavlov

International à une reprise, il dirige Poltava depuis 2007. Mykola Pavlov a déjà signé des succès avec le club. Malgré son riche propriétaire Konstantin Zhevago, Poltava a le budget le moins étoffé de la Division 1 ukrainienne avec 5,5 millions d'euros. L'ancien défenseur a été longtemps suspendu pour avoir insulté trop copieusement un arbitre. Pavlov est un motivateur-né mais aussi un colombophile qui n'hésite pas à amener ses oiseaux à l'entraînement.

Le jeu

Poltava se consacre à la formation et à l'éclosion de ses jeunes talents. L'été passé, l'équipe ukrainienne n'a adjoint que deux joueurs à son noyau, l'ancien international Sergiy Zakarliuka (Arsenal Kiev) et Pavlo Rebenok (Tschornomerts Odessa). Le départ de l'international Denis Kulakov, séduit par les sirènes de Dnipro, est une lourde perte.

L'équipe évolue dans un 4-4-2 classique et très attentiste. Le président Oleg Babaev veille à ne jamais éveiller des attentes trop élevées, afin d'éviter toute pression excessive à son entraîneur et à ses joueurs. Le Vorskla Poltava s'épanouit donc dans le rôle de l'outsider et mise sur l'enthousiasme et le potentiel de ses jeunes footballeurs. Le gardien Sergiy Dolganskyy, le médian Zakarlyuka et l'attaquant Vasyl Sachko tentent de bien encadrer leurs cadets.

La composition probable

Gardien : Dolganskyy

Défenseurs : Dallku, Chesnakov, Kurilov, Selin

Milieux : Kryvosheienko, Krasnoporov, Markoski, Rebenok

Avants : Januzi, Barannik

Sport/Foot Magazine

Poltava occupe actuellement la 8e place du championnat ukrainien et n'a pu faire mieux que 0-0 sur le terrain du Zarya Lugansk le weekend dernier. Sur le papier, il s'agit de l'adversaire le plus abordable du groupe B mais une grande inconnue demeure du côté du Standard : comment les Rouches ont-ils digéré la correction reçue à Anderlecht dimanche passé ? Le joueur à suivre : Armend Dallku Le défenseur de 28 ans est à la base de la remontée de son club, menacé de rétrogradation, dans le subtop ukrainien. Il évolue normalement à l'arrière droit mais peut aussi jouer dans l'axe. Sa taille (1,87 m) constitue un atout. Il a été transféré en 2005 du KF Elbasini, un ténor d'Albanie. Le joueur, né dans l'ancienne Yougoslavie, possède la nationalité albanaise et compte près de 50 sélections en équipe nationale. L'entraîneur : Mykola Pavlov International à une reprise, il dirige Poltava depuis 2007. Mykola Pavlov a déjà signé des succès avec le club. Malgré son riche propriétaire Konstantin Zhevago, Poltava a le budget le moins étoffé de la Division 1 ukrainienne avec 5,5 millions d'euros. L'ancien défenseur a été longtemps suspendu pour avoir insulté trop copieusement un arbitre. Pavlov est un motivateur-né mais aussi un colombophile qui n'hésite pas à amener ses oiseaux à l'entraînement. Le jeu Poltava se consacre à la formation et à l'éclosion de ses jeunes talents. L'été passé, l'équipe ukrainienne n'a adjoint que deux joueurs à son noyau, l'ancien international Sergiy Zakarliuka (Arsenal Kiev) et Pavlo Rebenok (Tschornomerts Odessa). Le départ de l'international Denis Kulakov, séduit par les sirènes de Dnipro, est une lourde perte. L'équipe évolue dans un 4-4-2 classique et très attentiste. Le président Oleg Babaev veille à ne jamais éveiller des attentes trop élevées, afin d'éviter toute pression excessive à son entraîneur et à ses joueurs. Le Vorskla Poltava s'épanouit donc dans le rôle de l'outsider et mise sur l'enthousiasme et le potentiel de ses jeunes footballeurs. Le gardien Sergiy Dolganskyy, le médian Zakarlyuka et l'attaquant Vasyl Sachko tentent de bien encadrer leurs cadets. La composition probable Gardien : Dolganskyy Défenseurs : Dallku, Chesnakov, Kurilov, Selin Milieux : Kryvosheienko, Krasnoporov, Markoski, Rebenok Avants : Januzi, Barannik Sport/Foot Magazine