Né à Borgerhout le 29 octobre 1935, André Nelis est devenu l'un des plus célèbres skippers belges. Il a décroché la médaille d'argent en voile aux jeux Olympiques de Melbourne, Australie, en 1956 et la médaille de bronze aux jeux de Rome, Italie, en 1960, toujours en class Finn. En 2009, Jacques Rogge avait précisément remis à André Nelis une reproduction de ses deux médailles olympiques qu'il avait vu disparaître dans l'incendie de son atelier maritime en 1984. "J'ai eu le privilège de régater contre André Nelis durant plusieurs années. Il était tactiquement, physiquement et techniquement un des meilleurs au monde. Nous perdons un olympien et un grand champion qui avait une personnalité forte et attachante", a réagit Jacques Rogge, président du CIO qui présente ses condoléances attristées à sa famille. André Nelis fait partie d'un petit groupe de 8 athlètes belges ayant décroché plus d'une médaille aux jeux Olympiques. Il a également remporté le championnat du monde de Finn à deux reprises en 1956 et 1961, développant aussi en 1961 son propre modèle d'embarcattion, le HVM Finn. (CHRISTOPHE LEGASSE)

Né à Borgerhout le 29 octobre 1935, André Nelis est devenu l'un des plus célèbres skippers belges. Il a décroché la médaille d'argent en voile aux jeux Olympiques de Melbourne, Australie, en 1956 et la médaille de bronze aux jeux de Rome, Italie, en 1960, toujours en class Finn. En 2009, Jacques Rogge avait précisément remis à André Nelis une reproduction de ses deux médailles olympiques qu'il avait vu disparaître dans l'incendie de son atelier maritime en 1984. "J'ai eu le privilège de régater contre André Nelis durant plusieurs années. Il était tactiquement, physiquement et techniquement un des meilleurs au monde. Nous perdons un olympien et un grand champion qui avait une personnalité forte et attachante", a réagit Jacques Rogge, président du CIO qui présente ses condoléances attristées à sa famille. André Nelis fait partie d'un petit groupe de 8 athlètes belges ayant décroché plus d'une médaille aux jeux Olympiques. Il a également remporté le championnat du monde de Finn à deux reprises en 1956 et 1961, développant aussi en 1961 son propre modèle d'embarcattion, le HVM Finn. (CHRISTOPHE LEGASSE)