Un autre des douze membres de l'équipage a été blessé mais sa vie n'est pas en danger, a précisé Mindy Talmadge à l'AFP. "Nous avons été prévenus qu'un bateau d'Artemis avait chaviré et qu'une personne était restée dans l'eau 10 à 15 minutes", a expliqué la porte-parole. L'homme, immédiatement pris en charge par les services de secours, a été transporté à terre au St. Francis Yacht Club, où les manoeuvres de réanimation cardio-respiratoire ont continué. "Malheureusement, ils (les secouristes) ont constaté son décès au St. Francis Yacht Club", a indiqué Mme Talmadge. L'accident s'est produit alors que l'équipe suédoise s'entraînait en vue du début de la 34e Coupe de l'America, la plus célèbre course à la voile et le plus vieux trophée sportif au monde, le 7 juillet à San Francisco. Les monocoques, utilisés pendant la Cup depuis toujours (sauf en 1988 et en 2010), ont été remplacés cette année par des catamarans de 22 m surpuissants à aile rigide, les AC72, capables de voler au-dessus de l'eau à plus de 40 noeuds (75 km/h) sous la baguette de onze membres d'équipage. (Belga)

Un autre des douze membres de l'équipage a été blessé mais sa vie n'est pas en danger, a précisé Mindy Talmadge à l'AFP. "Nous avons été prévenus qu'un bateau d'Artemis avait chaviré et qu'une personne était restée dans l'eau 10 à 15 minutes", a expliqué la porte-parole. L'homme, immédiatement pris en charge par les services de secours, a été transporté à terre au St. Francis Yacht Club, où les manoeuvres de réanimation cardio-respiratoire ont continué. "Malheureusement, ils (les secouristes) ont constaté son décès au St. Francis Yacht Club", a indiqué Mme Talmadge. L'accident s'est produit alors que l'équipe suédoise s'entraînait en vue du début de la 34e Coupe de l'America, la plus célèbre course à la voile et le plus vieux trophée sportif au monde, le 7 juillet à San Francisco. Les monocoques, utilisés pendant la Cup depuis toujours (sauf en 1988 et en 2010), ont été remplacés cette année par des catamarans de 22 m surpuissants à aile rigide, les AC72, capables de voler au-dessus de l'eau à plus de 40 noeuds (75 km/h) sous la baguette de onze membres d'équipage. (Belga)