Le Français Thomas Voeckler (BBox Bouygues Telecom) a décroché en solitaire la 15e étape du Tour de France, disputée sur 187,5 km entre Pamiers et Bagnères-de-Luchon, où l'Espagnol Alberto Contador (Astana) a dépossédé le Luxembourgeois Andy Schleck (Saxo Bank) du maillot jaune. Pour cette deuxième étape pyrénéenne, où trois cols étaient au programme des 85 derniers kilomètres, le champion de France a devancé de 1:20 l'Italien Alessandro Ballan et l'Espagnol Aitor Perez Arrieta.

Voeckler a prolongé avec succès une échappée de dix coureurs lancée au 90e km. Il a lâché ses anciens compagnons d'échappée, dont Johan Van Summeren, dans le Port de Balès, un col hors catégorie situé à 21,5 km de l'arrivée.

A un peu plus de deux kilomètres du sommet de cette même difficulté, Andy Schleck a été victime d'un saut de chaîne alors qu'il tentait de lâcher ses adversaires, dont Alberto Contador. Sans demander son reste, Contador a accéléré obligeant le maillot jaune à une poursuite sur les derniers kilomètres avant le sommet, où il passait à 17 secondes de Contador. Au bas de la descente, où Voeckler décrochait le 23e succès de sa carrière, son 2e sur les routes du Tour, Contador doublait son avance sur Schleck, lui prenant du même coup 8 secondes au classement général. Le nouveau leader de l'épreuve finissait dans un groupe avec le Russe Denis Menchov et son compatriote Samuel Sanchez, à 2:48 de Voeckler, mais 39 secondes devant Schleck, accompagné par Jurgen Van den Broeck et Alexander Vinokourov.

Sportmagazine.be, avec belga

Le Français Thomas Voeckler (BBox Bouygues Telecom) a décroché en solitaire la 15e étape du Tour de France, disputée sur 187,5 km entre Pamiers et Bagnères-de-Luchon, où l'Espagnol Alberto Contador (Astana) a dépossédé le Luxembourgeois Andy Schleck (Saxo Bank) du maillot jaune. Pour cette deuxième étape pyrénéenne, où trois cols étaient au programme des 85 derniers kilomètres, le champion de France a devancé de 1:20 l'Italien Alessandro Ballan et l'Espagnol Aitor Perez Arrieta. Voeckler a prolongé avec succès une échappée de dix coureurs lancée au 90e km. Il a lâché ses anciens compagnons d'échappée, dont Johan Van Summeren, dans le Port de Balès, un col hors catégorie situé à 21,5 km de l'arrivée. A un peu plus de deux kilomètres du sommet de cette même difficulté, Andy Schleck a été victime d'un saut de chaîne alors qu'il tentait de lâcher ses adversaires, dont Alberto Contador. Sans demander son reste, Contador a accéléré obligeant le maillot jaune à une poursuite sur les derniers kilomètres avant le sommet, où il passait à 17 secondes de Contador. Au bas de la descente, où Voeckler décrochait le 23e succès de sa carrière, son 2e sur les routes du Tour, Contador doublait son avance sur Schleck, lui prenant du même coup 8 secondes au classement général. Le nouveau leader de l'épreuve finissait dans un groupe avec le Russe Denis Menchov et son compatriote Samuel Sanchez, à 2:48 de Voeckler, mais 39 secondes devant Schleck, accompagné par Jurgen Van den Broeck et Alexander Vinokourov.Sportmagazine.be, avec belga