Aernouts, 30 ans, a bouclé le parcours de 3,8 km à la nage, 180km en vélo et 42,195 km à pied en 8h33:22 (temps officieux), devançant de plus de 4 minutes l'Espagnol Victor del Corral Morales (8h37:23). Sorti de l'eau en 51:58, l'Anversois a pris la tête de la course vers le 40e km du vélo. Mais après deux chutes dues aux routes rendues dangereuses par la pluie, Aernouts a laissé les commandes au Français Bertrand Billard, qu'il a rapidement déposé au début de son marathon. Champion du monde de duathlon sur courte distance en 2010, l'Anversois est passé avec succès au triathlon de longue distance la même année, notant depuis lors à son palmarès les Ironman 70.3 (semi-triathlon) d'Anvers (3x), Syracuse, de Pocono Mountains, d'Afrique du Sud, Saint-Polten et Majorque. L'an dernier, il s'était classé 8e au prestigieux triathlon d'Hawaii. (Belga)

Aernouts, 30 ans, a bouclé le parcours de 3,8 km à la nage, 180km en vélo et 42,195 km à pied en 8h33:22 (temps officieux), devançant de plus de 4 minutes l'Espagnol Victor del Corral Morales (8h37:23). Sorti de l'eau en 51:58, l'Anversois a pris la tête de la course vers le 40e km du vélo. Mais après deux chutes dues aux routes rendues dangereuses par la pluie, Aernouts a laissé les commandes au Français Bertrand Billard, qu'il a rapidement déposé au début de son marathon. Champion du monde de duathlon sur courte distance en 2010, l'Anversois est passé avec succès au triathlon de longue distance la même année, notant depuis lors à son palmarès les Ironman 70.3 (semi-triathlon) d'Anvers (3x), Syracuse, de Pocono Mountains, d'Afrique du Sud, Saint-Polten et Majorque. L'an dernier, il s'était classé 8e au prestigieux triathlon d'Hawaii. (Belga)