Y a-t-il encore un avenir pour Anthony Vanden Borre à Genk ? Quand il avait été remplacé en cours de match à Zulte Waregem (15 janvier), il avait montré de la mauvaise humeur.

Une semaine plus tard, Mario Been le punissait en ne le reprenant pas dans le groupe pour la rencontre face à Saint-Trond. Au début de cette semaine, les deux hommes ont eu une discussion et l'entraîneur a affirmé que Vanden Borre repartait avec une ardoise vierge.

Mais la situation s'est à nouveau gâtée entre-temps. Reprochant à Vanden Borre de ne pas se défoncer suffisamment aux entraînements, Been s'est encore passé de lui pour le déplacement de mercredi à Malines.

Et aujourd'hui, on apprend que Vanden Borre est carrément versé dans le noyau B. Le mercato se ferme mardi à minuit et il n'est pas exclu que le joueur et le Racing Genk cherchent une solution radicale !

Pierre Danvoye, Sport/Foot Magazine

Y a-t-il encore un avenir pour Anthony Vanden Borre à Genk ? Quand il avait été remplacé en cours de match à Zulte Waregem (15 janvier), il avait montré de la mauvaise humeur. Une semaine plus tard, Mario Been le punissait en ne le reprenant pas dans le groupe pour la rencontre face à Saint-Trond. Au début de cette semaine, les deux hommes ont eu une discussion et l'entraîneur a affirmé que Vanden Borre repartait avec une ardoise vierge. Mais la situation s'est à nouveau gâtée entre-temps. Reprochant à Vanden Borre de ne pas se défoncer suffisamment aux entraînements, Been s'est encore passé de lui pour le déplacement de mercredi à Malines. Et aujourd'hui, on apprend que Vanden Borre est carrément versé dans le noyau B. Le mercato se ferme mardi à minuit et il n'est pas exclu que le joueur et le Racing Genk cherchent une solution radicale ! Pierre Danvoye, Sport/Foot Magazine