Par Pierre Bilic
"Même s'il ne faut pas dramatiser, cela ne peut plus continuer comme cela", affirme Marc Degryse, consultant de Sport-Foot Magazine et du Laatste Nieuws. Et, dans les colonnes du quotidien ce matin, il n'est pas tendre après la défaite d'hier soir face à un Zulte Waregem (0-1), bien organisé, stable et qui, en cas de succès dimanche à Charleroi, reviendra à trois points des Mauves au classement général. "Anderlecht a un besoin urgent de nouvelles idées.", indique Degryse. "Son jeu n'est guère brillant depuis le mois de janvier et l'équipe a souffert contre le Standard et au Club Bruges. La défense n'est plus aussi imperméable. Des joueurs sont hors forme, comme Praet et Bruno. Mon impression générale n'est pas bonne. Je ne modifierais pas la composition de la ligne arrière. Par contre, au centre du terrain, j'installerais De Zeeuw à côté de Bigla. Jovanovic doit rester à gauche. En pointe, Armenteros est rapide, cherche la profondeur : il pourrait être le complément idéal de Mbokani. Van den Brom doit réagir." Le 2 mars, Anderlecht a rendez-vous à Genk pour le match retour des demi-finales de la Coupe de Belgique (1-0 au match aller) : ce sera le moment de relancer la mécanique.

Par Pierre Bilic "Même s'il ne faut pas dramatiser, cela ne peut plus continuer comme cela", affirme Marc Degryse, consultant de Sport-Foot Magazine et du Laatste Nieuws. Et, dans les colonnes du quotidien ce matin, il n'est pas tendre après la défaite d'hier soir face à un Zulte Waregem (0-1), bien organisé, stable et qui, en cas de succès dimanche à Charleroi, reviendra à trois points des Mauves au classement général. "Anderlecht a un besoin urgent de nouvelles idées.", indique Degryse. "Son jeu n'est guère brillant depuis le mois de janvier et l'équipe a souffert contre le Standard et au Club Bruges. La défense n'est plus aussi imperméable. Des joueurs sont hors forme, comme Praet et Bruno. Mon impression générale n'est pas bonne. Je ne modifierais pas la composition de la ligne arrière. Par contre, au centre du terrain, j'installerais De Zeeuw à côté de Bigla. Jovanovic doit rester à gauche. En pointe, Armenteros est rapide, cherche la profondeur : il pourrait être le complément idéal de Mbokani. Van den Brom doit réagir." Le 2 mars, Anderlecht a rendez-vous à Genk pour le match retour des demi-finales de la Coupe de Belgique (1-0 au match aller) : ce sera le moment de relancer la mécanique.