L'affaire Van Buyten a fait du bruit. Big Dan a craché son venin et réglé ses comptes avec la presse qui l'avait critiqué sévèrement après Belgique-Allemagne. L'incident est-il clos ? Pas sûr. Hier, le quotidien Het Laatste Nieuws soulignait que Van Buyten avait régulièrement mis ses erreurs sur le dos de ses équipiers.

Pour ce journal, il faut supporter la critique à ce niveau et, de toute façon, "les problèmes de l'équipe nationale importent plus que la menace de Van Buyten de quitter les Diables Rouges". Le doute n'est pas permis : il y aura des suites. Même si cela ne plait pas à ses détracteurs, Big Dan (9 buts) est le meilleur buteur actuel des Diables Rouges et aucun arrière n'a inscrit autant de buts que lui en équipe nationale. Vu ses statistiques, ne s'est-il pas trompé de carrière ?

N'aurait-il pas pu devenir un très grand attaquant. Philippe Saint-Jean (coach de Tubize, Mons, Mouscron, etc.) a toujours eu une réponse intéressante à ces questions : "Quand on analyse son potentiel, sa taille, son timing aérien, son flair pour les bons coups, j'affirme que Daniel avait tout pour devenir un immense buteur de classe internationale.

Mais il aurait fallu s'en rendre compte durant sa formation. Après, c'est trop tard et on apprend plus facilement à devenir défenseur. Même s'il signe une belle carrière, la Belgique a loupé l'occasion de façonner un formidable attaquant." Théorie intéressante : qu'en pensent ses détracteurs ?

Pierre Bilic

L'affaire Van Buyten a fait du bruit. Big Dan a craché son venin et réglé ses comptes avec la presse qui l'avait critiqué sévèrement après Belgique-Allemagne. L'incident est-il clos ? Pas sûr. Hier, le quotidien Het Laatste Nieuws soulignait que Van Buyten avait régulièrement mis ses erreurs sur le dos de ses équipiers. Pour ce journal, il faut supporter la critique à ce niveau et, de toute façon, "les problèmes de l'équipe nationale importent plus que la menace de Van Buyten de quitter les Diables Rouges". Le doute n'est pas permis : il y aura des suites. Même si cela ne plait pas à ses détracteurs, Big Dan (9 buts) est le meilleur buteur actuel des Diables Rouges et aucun arrière n'a inscrit autant de buts que lui en équipe nationale. Vu ses statistiques, ne s'est-il pas trompé de carrière ? N'aurait-il pas pu devenir un très grand attaquant. Philippe Saint-Jean (coach de Tubize, Mons, Mouscron, etc.) a toujours eu une réponse intéressante à ces questions : "Quand on analyse son potentiel, sa taille, son timing aérien, son flair pour les bons coups, j'affirme que Daniel avait tout pour devenir un immense buteur de classe internationale. Mais il aurait fallu s'en rendre compte durant sa formation. Après, c'est trop tard et on apprend plus facilement à devenir défenseur. Même s'il signe une belle carrière, la Belgique a loupé l'occasion de façonner un formidable attaquant." Théorie intéressante : qu'en pensent ses détracteurs ? Pierre Bilic