Au départ de Charleroi, Greg Van Avermaet (BMC) et le Néerlandais Joost Van Leijen (Vacansoleil) se tenaient dans la même seconde en tête du classement général.Le Belge disposait cependant d'un avantage. Sa meilleure place lors de l'arrivée de mardi à Mouscron lui permettait de porter le maillot jaune. Les données étaient donc claires pour le Beverenois : arriver à Thuin devant Van Leijen.

Et malgré les nombreuses tentatives du Batave, ce fut chose faite à l'arrivée à Thuin puisque Van Avermaet s'est imposé devant son rival malgré de nombreuses tentatives du Néerlandais dans l'ultime kilomètre. Le Belge Ben Hermans de la formation Radioshack termine troisième de l'étape et monte également sur la troisième marche du podium final. Quant au Namurois Edwig Cammaerts, il endosse le maillot du meilleur jeune.

Avec ce succès, Van Avermaet met fin à 10 ans de disette pour les Belges dans ce Tour de Wallonie, succèdant à Glenn D'Hollander, vainqueur en 2001, qui n'est autre que...son beau-frère.

Jules Monnier

Au départ de Charleroi, Greg Van Avermaet (BMC) et le Néerlandais Joost Van Leijen (Vacansoleil) se tenaient dans la même seconde en tête du classement général.Le Belge disposait cependant d'un avantage. Sa meilleure place lors de l'arrivée de mardi à Mouscron lui permettait de porter le maillot jaune. Les données étaient donc claires pour le Beverenois : arriver à Thuin devant Van Leijen. Et malgré les nombreuses tentatives du Batave, ce fut chose faite à l'arrivée à Thuin puisque Van Avermaet s'est imposé devant son rival malgré de nombreuses tentatives du Néerlandais dans l'ultime kilomètre. Le Belge Ben Hermans de la formation Radioshack termine troisième de l'étape et monte également sur la troisième marche du podium final. Quant au Namurois Edwig Cammaerts, il endosse le maillot du meilleur jeune. Avec ce succès, Van Avermaet met fin à 10 ans de disette pour les Belges dans ce Tour de Wallonie, succèdant à Glenn D'Hollander, vainqueur en 2001, qui n'est autre que...son beau-frère. Jules Monnier