Les frères Bryan, qui ont remporté cette année l'Open d'Australie, Roland-Garros et Wimbledon, se sont inclinés 3-6, 6-3, 6-4 face aux têtes de série N.4 du tournoi. Seule la paire australienne Ken McGregor-Frank Sedgman a réalisé le grand chelem calendaire en double (1951). A Wimbledon, les Bryan étaient devenus les premiers joueurs de l'ère Open remporter les quatre tournois majeurs de manière consécutive (ils avaient remporté l'US Open 2012). Les vétérans Paes, 40 ans, et Stepanek, 34 ans, rencontreront en finale la paire Ivan Dodig/Marcelo Melo ou le duo Alexander Peya/Bruno Soares. (Belga)

Les frères Bryan, qui ont remporté cette année l'Open d'Australie, Roland-Garros et Wimbledon, se sont inclinés 3-6, 6-3, 6-4 face aux têtes de série N.4 du tournoi. Seule la paire australienne Ken McGregor-Frank Sedgman a réalisé le grand chelem calendaire en double (1951). A Wimbledon, les Bryan étaient devenus les premiers joueurs de l'ère Open remporter les quatre tournois majeurs de manière consécutive (ils avaient remporté l'US Open 2012). Les vétérans Paes, 40 ans, et Stepanek, 34 ans, rencontreront en finale la paire Ivan Dodig/Marcelo Melo ou le duo Alexander Peya/Bruno Soares. (Belga)