Le Serbe rencontrera lundi (23 heures) l'Espagnol Rafael Nadal (ATP 2) ou le Français Richard Gasquet (ATP 9). Djokovic a atteint sa troisième finale de l'année en Grand Chelem, après l'Australie (victoire contre Andy Murray) et Wimbledon (défaite contre Andy Murray), et la douzième de sa carrière (6 victoires, 5 défaites). Il est assuré de conserver la place de N.1 mondial qu'il occupe depuis 97 semaines. En finale, il convoitera son quatrième titre de l'année (après l'Australie, Dubaï, Monte-Carlo). Les deux joueurs ont quasiment offert une réplique du match épique de cinq heures qu'ils s'étaient livrés en janvier en 1/8-ème de finale de l'Open d'Australie, où Djokovic s'était imposé 12-10 dans le cinquième set. Comme à Melbourne, Wawrinka a en effet mené d'un set et d'un break et n'a pas su tenir cet avantage, s'inclinant après 4h09 de jeu dans un match de 330 points (165 chacun). L'incapacité du Serbe à concrétiser ses occasions de break (4 sur 19), malgré le très faible pourcentage de premier service du Suisse (50 pc), a failli lui coûter le match. Mais Dkjokovic qui a serré le jeu quand il a fallu, a pu enregistrer sa douzième victoire d'affilée sur le Suisse de 28 ans, pour le première fois demi-finaliste en Grand Chelem. (Belga)

Le Serbe rencontrera lundi (23 heures) l'Espagnol Rafael Nadal (ATP 2) ou le Français Richard Gasquet (ATP 9). Djokovic a atteint sa troisième finale de l'année en Grand Chelem, après l'Australie (victoire contre Andy Murray) et Wimbledon (défaite contre Andy Murray), et la douzième de sa carrière (6 victoires, 5 défaites). Il est assuré de conserver la place de N.1 mondial qu'il occupe depuis 97 semaines. En finale, il convoitera son quatrième titre de l'année (après l'Australie, Dubaï, Monte-Carlo). Les deux joueurs ont quasiment offert une réplique du match épique de cinq heures qu'ils s'étaient livrés en janvier en 1/8-ème de finale de l'Open d'Australie, où Djokovic s'était imposé 12-10 dans le cinquième set. Comme à Melbourne, Wawrinka a en effet mené d'un set et d'un break et n'a pas su tenir cet avantage, s'inclinant après 4h09 de jeu dans un match de 330 points (165 chacun). L'incapacité du Serbe à concrétiser ses occasions de break (4 sur 19), malgré le très faible pourcentage de premier service du Suisse (50 pc), a failli lui coûter le match. Mais Dkjokovic qui a serré le jeu quand il a fallu, a pu enregistrer sa douzième victoire d'affilée sur le Suisse de 28 ans, pour le première fois demi-finaliste en Grand Chelem. (Belga)