Nishikori, 11e mondial, affrontera lundi soit le Suisse Roger Federer (ATP 3) soit le Croate Marin Cilic (ATP 16), opposés dans la seconde demi-finale samedi en fin d'après-midi à New York, et retardée par la pluie. Nishikori, 24 ans, avait disputé lors des deux tours précédents des marathons de plus de quatre heures. Mais il n'a pas semblé affecté par la fatigue ni par la lourde chaleur qui s'est abattue à nouveau sur Flushing Meadows. A l'inverse, Djokovic qui avait disputé les quatre dernières finales de l'US Open, a paru beaucoup moins tranchant que lors des tours précédents. Il a notamment commis un nombre inhabituellement élevé de fautes directes (35) et n'a pas pu s'appuyer suffisamment sur son service. Nishikori est entraîné par l'Américain Michael Chang, vainqueur de Roland Garros en 1989. (Belga)

Nishikori, 11e mondial, affrontera lundi soit le Suisse Roger Federer (ATP 3) soit le Croate Marin Cilic (ATP 16), opposés dans la seconde demi-finale samedi en fin d'après-midi à New York, et retardée par la pluie. Nishikori, 24 ans, avait disputé lors des deux tours précédents des marathons de plus de quatre heures. Mais il n'a pas semblé affecté par la fatigue ni par la lourde chaleur qui s'est abattue à nouveau sur Flushing Meadows. A l'inverse, Djokovic qui avait disputé les quatre dernières finales de l'US Open, a paru beaucoup moins tranchant que lors des tours précédents. Il a notamment commis un nombre inhabituellement élevé de fautes directes (35) et n'a pas pu s'appuyer suffisamment sur son service. Nishikori est entraîné par l'Américain Michael Chang, vainqueur de Roland Garros en 1989. (Belga)