C'est la quatrième défaite en quatre duels entre les deux joueurs âgés de 23 ans. Le Bulgare avait battu le Belge à trois reprises sur terre battue, en 2010, dans des tournois Challenger ou Futures. David Goffin éliminé, il n'y a plus de Belges en lice à l'US Open. Ils étaient six au départ, tableaux masculin et féminin confondus. Mais Goffin a été le seul à franchir le 1er tour, en battant Niels Desein (ATP 238), qui disputait à 27 ans son premier tournoi du Grand Chelem après être sorti des qualifications. Lui aussi issu des qualifications, Steve Darcis (ATP 346), qui disputait son premier tournoi du Grand Chelem depuis Wimbledon 2013, a été sorti en cinq sets au 1er tour par le Slovaque Martin Klizan (ATP 65). Chez les dames, aucune de nos représentantes n'est parvenue à franchir le cap du 1er tour. Kirsten Flipkens (WTA 47) a été battue 6-1 et 7-5 par l'Italienne Sara Errani (WTA 14/N.13), Alison Van Uytvanck (WTA 83) a été éliminée 7-5, 6-2 par l'Américaine Varvara Lepchenko (WTA 52) et Yanina Wickmayer s'est inclinée 6-3 et 6-2 face à la Suissesse Belinda Bencic (WTA 58). Celle-ci est la révélation du tournoi. Pour sa première participation à l'US Open, la joueuse de 17 ans s'est qualifiée dimanche pour les quarts de finale en sortant la Serbe Jelena Jankovic 7-6 (8/6), 6-3. David Goffin n'avait jamais passé le 1er tour de l'US Open lors de ses deux précédentes participations, en 2012 et 2013. Il avait signé ses meilleurs résultats en Grand Chelem lorsqu'il avait éclaté en atteignant les 8e de finale de Roland Garros (éliminé par Roger Federer) puis le 3e tour de Wimbledon (battu par Mardy Fish). Depuis lors, il avait toujours été éliminé au 1er tour en Grand Chelem. Le numéro un belge était arrivé à New York avec un moral retrouvé. Redescendu sur le circuit Challenger après une première partie de saison décevante, Goffin avait remporté les tournois de Scheveningen, Poznan et Tampere. Il avait poursuivi sur sa lancée en décrochant son premier titre ATP sur la terre battue de Kitzbühel, en Autriche. Il débarquait donc invaincu aux Etats-Unis, où, avant l'US Open, il a disputé le tournoi de Wintson Salem. S'extirpant des qualifications, il avait été éliminé en quarts de finale de ce tournoi de préparation à l'US Open, après une belle série de 25 victoires consécutives. (Belga)

C'est la quatrième défaite en quatre duels entre les deux joueurs âgés de 23 ans. Le Bulgare avait battu le Belge à trois reprises sur terre battue, en 2010, dans des tournois Challenger ou Futures. David Goffin éliminé, il n'y a plus de Belges en lice à l'US Open. Ils étaient six au départ, tableaux masculin et féminin confondus. Mais Goffin a été le seul à franchir le 1er tour, en battant Niels Desein (ATP 238), qui disputait à 27 ans son premier tournoi du Grand Chelem après être sorti des qualifications. Lui aussi issu des qualifications, Steve Darcis (ATP 346), qui disputait son premier tournoi du Grand Chelem depuis Wimbledon 2013, a été sorti en cinq sets au 1er tour par le Slovaque Martin Klizan (ATP 65). Chez les dames, aucune de nos représentantes n'est parvenue à franchir le cap du 1er tour. Kirsten Flipkens (WTA 47) a été battue 6-1 et 7-5 par l'Italienne Sara Errani (WTA 14/N.13), Alison Van Uytvanck (WTA 83) a été éliminée 7-5, 6-2 par l'Américaine Varvara Lepchenko (WTA 52) et Yanina Wickmayer s'est inclinée 6-3 et 6-2 face à la Suissesse Belinda Bencic (WTA 58). Celle-ci est la révélation du tournoi. Pour sa première participation à l'US Open, la joueuse de 17 ans s'est qualifiée dimanche pour les quarts de finale en sortant la Serbe Jelena Jankovic 7-6 (8/6), 6-3. David Goffin n'avait jamais passé le 1er tour de l'US Open lors de ses deux précédentes participations, en 2012 et 2013. Il avait signé ses meilleurs résultats en Grand Chelem lorsqu'il avait éclaté en atteignant les 8e de finale de Roland Garros (éliminé par Roger Federer) puis le 3e tour de Wimbledon (battu par Mardy Fish). Depuis lors, il avait toujours été éliminé au 1er tour en Grand Chelem. Le numéro un belge était arrivé à New York avec un moral retrouvé. Redescendu sur le circuit Challenger après une première partie de saison décevante, Goffin avait remporté les tournois de Scheveningen, Poznan et Tampere. Il avait poursuivi sur sa lancée en décrochant son premier titre ATP sur la terre battue de Kitzbühel, en Autriche. Il débarquait donc invaincu aux Etats-Unis, où, avant l'US Open, il a disputé le tournoi de Wintson Salem. S'extirpant des qualifications, il avait été éliminé en quarts de finale de ce tournoi de préparation à l'US Open, après une belle série de 25 victoires consécutives. (Belga)