Après une année d'absence, Steve Darcis retrouvait mardi l'US Open. Le Liégeois gardera un excellent souvenir de ses retrouvailles avec le 4e tournoi du Grand Chelem de tennis disputé à New York. Le N.3 belge, 102e mondial, a été mené deux sets à zéro et 4-2 dans la 3e manche. Il a réussi à retourner la situation en sa faveur aux dépens du Russe Dmitry Tursunov, 43e mondial. Au bout d'une bataille de 3h50, Darcis s'est imposé au tie break du 5e set : 6-7 (4/7), 4-6, 7-5, 6-1 et 7-6 (7/0).

Alors que tout semblait fichu, Darcis s'est souvenu de sa victoire sur le même Tursunov le 22 août dernier au 2e tour du tournoi de Winston-Salem lors de leur seule précédente confrontation.

Il a encore eu des émotions dans le 5e set. Menant 5-4 service à suivre, Darcis a vu le Moscovite lui prendre sa mise en jeu (5-5), l'obligeant à recourir au tie-brek qu'il domina 7 points à rien.

Darcis dispute à 27 ans son 4e US Open. Il a signé son 2e succès sur le ciment new yorkais après celui en 2008 sur l'Allemand Denis Gremelmayr.

Le dernier Belge en lice en simple messieurs rencontrera au 2e tour l'Argentin Juan Ignacio Chela (ATP 24/N.24) qui a profité mardi du rapide abandon de l'Australien Marinko Matosevic (ATP 148). Le Sud-Américain menait 3-1.

Olivier Rochus battu

Comme l'an dernier, Olivier Rochus n'a pas survécu au premier tour de l'US Open. Le N.2 belge, 77e à l'ATP, a été éliminé dès son entrée en lice mardi. Le Monégasque Jean-René Lisnard, 31 ans, issu des qualifications, n'est pourtant que 542e mondial. Il a gagné en trois manches : 7-6 (7/5), 6-2 et 6-4. Le match a duré 2h51.

Il s'agissait du premier duel entre les deux joueurs sur le circuit ATP mais le 4e si l'on tient compte de trois rencontres en tournois du circuit Challenger. Leur dernière rencontre remontait à 2001. Lisnard avait battu le Namurois à cette occasion après avoir perdu les deux premières en 2000 et 2001.

Le cadet des Rochus participe encore au double messieurs en compagnie du Brésilien Andre Sa. Ils rencontreront au premier tour la formation composée de l'Autrichien Julian Knowle et de l'Argentin Horacio Zeballos.

Les favoris Le contraste a été flagrant entre l'entrée en lice dans un fauteuil De Novak Djokovic, qui a concédé un jeu à l'Irlandais Conor Niland (ATP 197) avant que celui-ci, malade (intoxication alimentaire), abandonne après 44 minutes alors que le score était de 6-0, 5-1, et celle mal maîtrisée de Rafael Nadal, qui s'en est sorti 6-3, 7-6 (7/1), 7-5 en sauvant sept balles de deuxième set face au modeste Kazakh Andrey Golubev, 98e mondial.

Sportfootmagazine.be, avec Belga

Après une année d'absence, Steve Darcis retrouvait mardi l'US Open. Le Liégeois gardera un excellent souvenir de ses retrouvailles avec le 4e tournoi du Grand Chelem de tennis disputé à New York. Le N.3 belge, 102e mondial, a été mené deux sets à zéro et 4-2 dans la 3e manche. Il a réussi à retourner la situation en sa faveur aux dépens du Russe Dmitry Tursunov, 43e mondial. Au bout d'une bataille de 3h50, Darcis s'est imposé au tie break du 5e set : 6-7 (4/7), 4-6, 7-5, 6-1 et 7-6 (7/0). Alors que tout semblait fichu, Darcis s'est souvenu de sa victoire sur le même Tursunov le 22 août dernier au 2e tour du tournoi de Winston-Salem lors de leur seule précédente confrontation. Il a encore eu des émotions dans le 5e set. Menant 5-4 service à suivre, Darcis a vu le Moscovite lui prendre sa mise en jeu (5-5), l'obligeant à recourir au tie-brek qu'il domina 7 points à rien. Darcis dispute à 27 ans son 4e US Open. Il a signé son 2e succès sur le ciment new yorkais après celui en 2008 sur l'Allemand Denis Gremelmayr. Le dernier Belge en lice en simple messieurs rencontrera au 2e tour l'Argentin Juan Ignacio Chela (ATP 24/N.24) qui a profité mardi du rapide abandon de l'Australien Marinko Matosevic (ATP 148). Le Sud-Américain menait 3-1. Olivier Rochus battu Comme l'an dernier, Olivier Rochus n'a pas survécu au premier tour de l'US Open. Le N.2 belge, 77e à l'ATP, a été éliminé dès son entrée en lice mardi. Le Monégasque Jean-René Lisnard, 31 ans, issu des qualifications, n'est pourtant que 542e mondial. Il a gagné en trois manches : 7-6 (7/5), 6-2 et 6-4. Le match a duré 2h51. Il s'agissait du premier duel entre les deux joueurs sur le circuit ATP mais le 4e si l'on tient compte de trois rencontres en tournois du circuit Challenger. Leur dernière rencontre remontait à 2001. Lisnard avait battu le Namurois à cette occasion après avoir perdu les deux premières en 2000 et 2001. Le cadet des Rochus participe encore au double messieurs en compagnie du Brésilien Andre Sa. Ils rencontreront au premier tour la formation composée de l'Autrichien Julian Knowle et de l'Argentin Horacio Zeballos. Les favoris Le contraste a été flagrant entre l'entrée en lice dans un fauteuil De Novak Djokovic, qui a concédé un jeu à l'Irlandais Conor Niland (ATP 197) avant que celui-ci, malade (intoxication alimentaire), abandonne après 44 minutes alors que le score était de 6-0, 5-1, et celle mal maîtrisée de Rafael Nadal, qui s'en est sorti 6-3, 7-6 (7/1), 7-5 en sauvant sept balles de deuxième set face au modeste Kazakh Andrey Golubev, 98e mondial. Sportfootmagazine.be, avec Belga