Bien que le mercato ait fermé ses portes depuis près de deux semaines, le club germanophone d'Eupen est autorisé exceptionnellement à transférer un nouveau
gardien même si celui-ci est sous contrat dans un autre club.

Ce cas de figure est rare mais il est permis par l'article 913 du règlement (transferts à titre exceptionnel). Ce dernier explique que le comité exécutif peut valider un transfert si un club de football rémunéré ne dispose plus en cours de saison de trois gardiens de but opérationnels.

Cette demande fait suite à la blessure d'Olivier Werner qui s'est fracturé le poignet droit lors de la rencontre Eupen-Standard (dimanche 6 février) après un contact
avec l'attaquant du Standard, Mémé Tchité. Son indisponibilité est comprise entre 4 et 6 semaines.

Avant cette autorisation exceptionnelle, les noms de Tristan Peersman (transfert libre) et de Nicolas Ardouin (transfert libre) étaient cités avec insistance du coté d'Eupen.

Mais on a appris, ce dimanche, que le club ne cherchera finalement pas un nouveau gardien. Albert Cartier et le staff technique ont décidé de faire confiance aux jeunes du club.

Sportfootmagazine.be, avec Belga