Cette semaine, je vais bien évidemment revenir sur le pseudo-choc entre le Standard et Anderlecht. Il faut qu'on arrête de parler de Clasico, ça en devient vulgaire. Il n'y en a qu'un c'est entre le Real Madrid et Barcelone et ce que j'ai vu samedi était bien loin du niveau de la Liga. Quelle image le foot belge donne aux observateurs internationaux ! C'est ça un match au sommet du championnat de Belgique ? J'ai vu un match pitoyable avec deux équipes qui sont finalement satisfaites avec le point de ce triste 0-0.

Du côté du Standard, on n'a rien fait pour gagner. L'équipe de Mircea Rednic était bien en place mais devant, je n'ai pas vu les attaquants, ils ont été transparents. J'enfonce le clou une nouvelle fois mais les transferts roumains et japonais n'ont toujours pas apporté la moindre valeur ajoutée. Et que dire de Lucas Biglia ! Il a joué comme un libero à l'ancienne, collé à sa défense, le roi de la passe latérale. Quant à Milan Jovanovic, il n'a été que l'ombre de lui-même comme de nombreux autres sur la pelouse.

Au niveau des rares satisfactions, je retiendrais quand même Laurent Ciman qui, s'il ne m'a pas ébloui, a fait son match tout comme Cheikhou Kouyaté. Le Sénégalais peut clairement jouer au très haut niveau selon moi. Au final, vu le match nul entre Genk et Zulte-Waregem, tout le monde est content mais j'aurais bien aimé voir la tête des Mauves si une de ces deux équipes l'avait emporté.

Je continue à dire que Bruges va venir titiller Anderlecht pour le titre, à commencer par la semaine prochaine au stade Constant Vanden Stock. La semaine dernière, ils étaient les grands perdants de la journée mais c'est complètement l'inverse cette semaine. Zulte-Waregem ne va rien lâcher non plus. Le Standard se déplace au stade arc-en-ciel dès vendredi. On sait que c'est la bête noire des Liégeois et en cas de défaite ça commencerait à sentir le roussi pour eux.

Au vu de la phase classique, je pensais qu'on verrait un grand champion avec Anderlecht mais ce ne sera pas le cas même si je pense toujours que les Mauves termineront en tête. On nous vend les play-offs comme générateurs de suspense mais si Anderlecht avait maintenu le niveau qui était le sien lors de la première partie de saison, il n'y en aurait pas. Au final, la meilleure chose qui pourrait arriver pour le foot belge serait qu'Anderlecht ne soit pas champion. Les dirigeants bruxellois sont aussi les dirigeants de la fédération et ça les pousserait enfin à mettre un terme à ces play-offs.

Les PO3 n'intéressent que les Flamands et les PO2 se jouent pour du beurre. Même Alain Lommers, le directeur général de Mons, le reconnaît : ses joueurs ne sont pas motivés par cette compétition. Et on voudrait que les supporters accourent au stade ? Faut pas rêver ! Pour les fans de l'Albert, la saison est déjà finie et c'est pareil pour beaucoup d'équipes.

Pas pour Charleroi qui a gagné pour la deuxième fois d'affilée : je suis très content pour les Zèbres et pour leur public mais il ne faut pas se leurrer. Les Carolos sont tombés dans un groupe où toutes les équipes sont totalement démobilisées et se fichent royalement des résultats. Il est grand temps d'arrêter cette mascarade !

Propos recueillis par Jules Monnier

Cette semaine, je vais bien évidemment revenir sur le pseudo-choc entre le Standard et Anderlecht. Il faut qu'on arrête de parler de Clasico, ça en devient vulgaire. Il n'y en a qu'un c'est entre le Real Madrid et Barcelone et ce que j'ai vu samedi était bien loin du niveau de la Liga. Quelle image le foot belge donne aux observateurs internationaux ! C'est ça un match au sommet du championnat de Belgique ? J'ai vu un match pitoyable avec deux équipes qui sont finalement satisfaites avec le point de ce triste 0-0. Du côté du Standard, on n'a rien fait pour gagner. L'équipe de Mircea Rednic était bien en place mais devant, je n'ai pas vu les attaquants, ils ont été transparents. J'enfonce le clou une nouvelle fois mais les transferts roumains et japonais n'ont toujours pas apporté la moindre valeur ajoutée. Et que dire de Lucas Biglia ! Il a joué comme un libero à l'ancienne, collé à sa défense, le roi de la passe latérale. Quant à Milan Jovanovic, il n'a été que l'ombre de lui-même comme de nombreux autres sur la pelouse. Au niveau des rares satisfactions, je retiendrais quand même Laurent Ciman qui, s'il ne m'a pas ébloui, a fait son match tout comme Cheikhou Kouyaté. Le Sénégalais peut clairement jouer au très haut niveau selon moi. Au final, vu le match nul entre Genk et Zulte-Waregem, tout le monde est content mais j'aurais bien aimé voir la tête des Mauves si une de ces deux équipes l'avait emporté. Je continue à dire que Bruges va venir titiller Anderlecht pour le titre, à commencer par la semaine prochaine au stade Constant Vanden Stock. La semaine dernière, ils étaient les grands perdants de la journée mais c'est complètement l'inverse cette semaine. Zulte-Waregem ne va rien lâcher non plus. Le Standard se déplace au stade arc-en-ciel dès vendredi. On sait que c'est la bête noire des Liégeois et en cas de défaite ça commencerait à sentir le roussi pour eux. Au vu de la phase classique, je pensais qu'on verrait un grand champion avec Anderlecht mais ce ne sera pas le cas même si je pense toujours que les Mauves termineront en tête. On nous vend les play-offs comme générateurs de suspense mais si Anderlecht avait maintenu le niveau qui était le sien lors de la première partie de saison, il n'y en aurait pas. Au final, la meilleure chose qui pourrait arriver pour le foot belge serait qu'Anderlecht ne soit pas champion. Les dirigeants bruxellois sont aussi les dirigeants de la fédération et ça les pousserait enfin à mettre un terme à ces play-offs. Les PO3 n'intéressent que les Flamands et les PO2 se jouent pour du beurre. Même Alain Lommers, le directeur général de Mons, le reconnaît : ses joueurs ne sont pas motivés par cette compétition. Et on voudrait que les supporters accourent au stade ? Faut pas rêver ! Pour les fans de l'Albert, la saison est déjà finie et c'est pareil pour beaucoup d'équipes. Pas pour Charleroi qui a gagné pour la deuxième fois d'affilée : je suis très content pour les Zèbres et pour leur public mais il ne faut pas se leurrer. Les Carolos sont tombés dans un groupe où toutes les équipes sont totalement démobilisées et se fichent royalement des résultats. Il est grand temps d'arrêter cette mascarade !Propos recueillis par Jules Monnier