Un Haïtien aux championnats du monde de ski de Garmisch-Partenkirchen. Cela rappelle furieusement le film Rasta Rocket et l'équipe jamaïquaine de bobsleigh d'où le surnom de ce skieur amateur "Rasta Piquett".

Jean-Pierre Roy, de son vrai nom, est chef d'une PME en informatique dans la région parisienne. Originaire d'Haïti, l'homme de 47 ans a décidé de tenter ce pari un peu fou avec un objectif : faire parler en bien de son pays que l'on assimile toujours dans les médias à la pauvreté, au tremblement de terre ou au choléra.

Pour monter cette incroyable aventure, l'homme a dû créer la fédération haïtienne de ski dont il est le seul et unique membre. Sponsorisé par une grande marque de ski qui a trouvé l'initiative intéressante, Roy avoue skier une fois par semaine. Le reste du temps, c'est sur une machine dans son garage qu'il s'entraîne.

Mais une chose est sûre "Rasta Piquett" a réussi son coup. Il a reçu des conseils de Luc Alphand et les plus grands skieurs du moment comme Lindsay Vonn ou Didier Cuche ont salué sa démarche. Et au final, à Garmisch, la véritable star c'est lui. Photographes, télévisions, journaux, tout le monde se l'arrache...

Jules Monnier (stg)

Un Haïtien aux championnats du monde de ski de Garmisch-Partenkirchen. Cela rappelle furieusement le film Rasta Rocket et l'équipe jamaïquaine de bobsleigh d'où le surnom de ce skieur amateur "Rasta Piquett". Jean-Pierre Roy, de son vrai nom, est chef d'une PME en informatique dans la région parisienne. Originaire d'Haïti, l'homme de 47 ans a décidé de tenter ce pari un peu fou avec un objectif : faire parler en bien de son pays que l'on assimile toujours dans les médias à la pauvreté, au tremblement de terre ou au choléra. Pour monter cette incroyable aventure, l'homme a dû créer la fédération haïtienne de ski dont il est le seul et unique membre. Sponsorisé par une grande marque de ski qui a trouvé l'initiative intéressante, Roy avoue skier une fois par semaine. Le reste du temps, c'est sur une machine dans son garage qu'il s'entraîne. Mais une chose est sûre "Rasta Piquett" a réussi son coup. Il a reçu des conseils de Luc Alphand et les plus grands skieurs du moment comme Lindsay Vonn ou Didier Cuche ont salué sa démarche. Et au final, à Garmisch, la véritable star c'est lui. Photographes, télévisions, journaux, tout le monde se l'arrache... Jules Monnier (stg)