Le sportif, qui avait obtenu le statut de réfugié en 2017 après avoir fui le Bahreïn, est devenu citoyen australien lors d'une cérémonie à Melbourne.

Le footballeur de 25 ans a fait les gros titres mondiaux lors de son arrestation en Thaïlande l'année dernière pendant sa lune de miel.

Le Bahreïn réclamait son extradition pour des chefs en relation avec des dégâts causés à un poste de police pendant le "Printemps arabe". Il a toujours nié les faits, affirmant se trouver à l'époque à l'étranger pour jouer un match.

L'émirat avait finalement renoncé à sa demande d'extradition, tout en maintenant les poursuites. Le joueur a repris en Australie ses activités de semi professionnel.

Large sourire aux lèvres, Hakeem Al-Araibi a posé pour des photos aux côtés du Premier ministre Scott Morrison et de la ministre des Affaires étrangères Marise Payne à l'issue de la cérémonie.

"C'est un sentiment merveilleux de recueillir tout ce respect. Je suis très fier de voir Marise Payne (...) et d'autres représentants du gouvernement participer à ma cérémonie. Je me sens en sécurité", a-t-il écrit sur Twitter.