Au moment où le vainqueur, Viktor Ahn a levé les bras, il lui a adressé un doigt d'honneur et fait mine de lui donner un coup de pied. Deux gestes qui n'ont pas plus aux organisateurs. Le fautif a été puni et a dû rendre la médaille de bronze qu'il avait acquise lors de l'épreuve individuelle.

Au moment où le vainqueur, Viktor Ahn a levé les bras, il lui a adressé un doigt d'honneur et fait mine de lui donner un coup de pied. Deux gestes qui n'ont pas plus aux organisateurs. Le fautif a été puni et a dû rendre la médaille de bronze qu'il avait acquise lors de l'épreuve individuelle.