Après avoir donné naissance à sa deuxième fille il y a deux mois, Tia Hellebaut, 33 ans, pense déjà à un retour à la compétition. Il s'agirait d'un deuxième come-back puisque la championne olympique était déjà revenue à la compétition en 2010, après une première grossesse. Hellebaut aurait même déjà repris l'entraînement de manière non intensive. "Tia nous a accompagnés à Valence, où j'étais en stage avec mes athlètes. Elle est en passe d'éliminer les kilos superflus. Et ils étaient moindres qu'après sa première grossesse", a déclaré son mari et coach Wim Vandeven au journal Le Soir.

Des contacts auraient également été pris avec certains sponsors dans la perspective des jeux Olympiques de Londres en 2012. "Quelques contrats se terminaient bientôt et les sociétés sont toujours intéressées par une championne olympique. Mais il ne faut pas aller trop vite. Étape par étape", a tempéré Vandeven, interrogé par les journaux Het Laatste Nieuws et De Morgen.

En décembre 2008, Tia Hellebaut s'était une première fois retirée de l'athlétisme, alors qu'elle était enceinte de son premier enfant, Lotte. Le jour de son 32e anniversaire, le 16 février 2010, soit huit mois après son accouchement, la championne olympique avait annoncé son retour à la compétition, avec dans son viseur l'Euro de 2010 en Espagne, mais aussi -de manière plus informelle- les Jeux de Londres en 2012.

A ces championnats d'Europe de Barcelone, Hellebaut s'était classée 5ème, alors qu'elle était enceinte de dix semaines de son deuxième enfant.

Sportfootmagazine.be, avec Belga

Après avoir donné naissance à sa deuxième fille il y a deux mois, Tia Hellebaut, 33 ans, pense déjà à un retour à la compétition. Il s'agirait d'un deuxième come-back puisque la championne olympique était déjà revenue à la compétition en 2010, après une première grossesse. Hellebaut aurait même déjà repris l'entraînement de manière non intensive. "Tia nous a accompagnés à Valence, où j'étais en stage avec mes athlètes. Elle est en passe d'éliminer les kilos superflus. Et ils étaient moindres qu'après sa première grossesse", a déclaré son mari et coach Wim Vandeven au journal Le Soir. Des contacts auraient également été pris avec certains sponsors dans la perspective des jeux Olympiques de Londres en 2012. "Quelques contrats se terminaient bientôt et les sociétés sont toujours intéressées par une championne olympique. Mais il ne faut pas aller trop vite. Étape par étape", a tempéré Vandeven, interrogé par les journaux Het Laatste Nieuws et De Morgen. En décembre 2008, Tia Hellebaut s'était une première fois retirée de l'athlétisme, alors qu'elle était enceinte de son premier enfant, Lotte. Le jour de son 32e anniversaire, le 16 février 2010, soit huit mois après son accouchement, la championne olympique avait annoncé son retour à la compétition, avec dans son viseur l'Euro de 2010 en Espagne, mais aussi -de manière plus informelle- les Jeux de Londres en 2012. A ces championnats d'Europe de Barcelone, Hellebaut s'était classée 5ème, alors qu'elle était enceinte de dix semaines de son deuxième enfant. Sportfootmagazine.be, avec Belga