La province du Limbourg dispose de la plus forte tradition en la matière: elle est riche de 4,31 clubs sportifs pour 1000 habitants. Anvers est la moins cotée avec 2,55 clubs, alors que la moyenne pour la Flandre est de 3,03. Les clubs sportifs se heurtent à différents problèmes. Carla Galle, administrateur général du BLOSO: "Un club sur quatre se plaint du manque d'infrastructures. Ce qui limite l'offre sportive, car 3 clubs sur 10 élargiraient leur offre s'ls disposaient des infrastructures nécessaires." Un autre problème concerne les entraîneurs. "Beaucoup d'entraîneurs sont issus de l'école flamande des entraîneurs, mais près de la moitié des leçons est donnée par des entraîneurs non-qualifiés. Il faut absolument améliorer ça", selon Galle. 29,11 pc des clubs proposent du football. C'est le double du cyclisme (14,91 pc), qui occupe le deuxième rang. On retrouve à la 3-ème place les clubs de promenade (7,3 pc). Ces trois disciplines rassemblent 570.900 sportifs reconnus en Flandre. (LEK)

La province du Limbourg dispose de la plus forte tradition en la matière: elle est riche de 4,31 clubs sportifs pour 1000 habitants. Anvers est la moins cotée avec 2,55 clubs, alors que la moyenne pour la Flandre est de 3,03. Les clubs sportifs se heurtent à différents problèmes. Carla Galle, administrateur général du BLOSO: "Un club sur quatre se plaint du manque d'infrastructures. Ce qui limite l'offre sportive, car 3 clubs sur 10 élargiraient leur offre s'ls disposaient des infrastructures nécessaires." Un autre problème concerne les entraîneurs. "Beaucoup d'entraîneurs sont issus de l'école flamande des entraîneurs, mais près de la moitié des leçons est donnée par des entraîneurs non-qualifiés. Il faut absolument améliorer ça", selon Galle. 29,11 pc des clubs proposent du football. C'est le double du cyclisme (14,91 pc), qui occupe le deuxième rang. On retrouve à la 3-ème place les clubs de promenade (7,3 pc). Ces trois disciplines rassemblent 570.900 sportifs reconnus en Flandre. (LEK)