Le terrain d'action du Sporting, en Afrique, s'est déplacé ces derniers mois. Présents en Côte d'Ivoire par le truchement de leur filiale abidjanaise, le FC Bibo, les Mauves ont mis fin en 2009 à une collaboration qui, en un peu plus d'un lustre, leur avait permis de recruter deux joueurs seulement : Cheikh Tioté d'abord (2004) et Bakary 'Bouba' Saré (2006).

Dans la foulée, ils avaient stoppé aussi leur partenariat au Cameroun avec la Gadji Sports Academy de Douala d'où était issu Sébastien Siani (toujours au RSCA actuellement dans l'attente d'un prêt).

Outre le Sénégal, les champions de Belgique ont également conclu un accord avec les Congolais du Tout Puissant Mazembe de Lubumbashi, couronné récemment Champion d'Afrique des Clubs pour la 2ème fois d'affilée. Les Bruxellois ont effectivement obtenu d'être prioritaires en cas de transfert d'un joueur du cru.

Bruno Govers

Le terrain d'action du Sporting, en Afrique, s'est déplacé ces derniers mois. Présents en Côte d'Ivoire par le truchement de leur filiale abidjanaise, le FC Bibo, les Mauves ont mis fin en 2009 à une collaboration qui, en un peu plus d'un lustre, leur avait permis de recruter deux joueurs seulement : Cheikh Tioté d'abord (2004) et Bakary 'Bouba' Saré (2006). Dans la foulée, ils avaient stoppé aussi leur partenariat au Cameroun avec la Gadji Sports Academy de Douala d'où était issu Sébastien Siani (toujours au RSCA actuellement dans l'attente d'un prêt). Outre le Sénégal, les champions de Belgique ont également conclu un accord avec les Congolais du Tout Puissant Mazembe de Lubumbashi, couronné récemment Champion d'Afrique des Clubs pour la 2ème fois d'affilée. Les Bruxellois ont effectivement obtenu d'être prioritaires en cas de transfert d'un joueur du cru. Bruno Govers