La RTBF retransmet à nouveau les matches des Diables Rouges, du moins ceux disputés à l'extérieur. Dès la première interview à la mi-temps, on est sorti des interventions souvent consensuelles des acteurs.

Sur le bord du terrain, Hervé Gilbert a tendu son micro à Philippe Vande Walle, préparateur des gardiens de l'équipe nationale et l'un des hommes du foot belge qui a le franc-parler le plus frappant. Interrogé sur Daniel Van Buyten, qui venait de marquer le premier des deux buts belges de la soirée, l'ancien portier des Diables n'a pas mâché ses mots: "En ce qui concerne Daniel Van Buyten, j'ai un petit pincement au coeur. Quand je vois tous les enfoirés qui l'ont niqué après le match contre l'Allemagne... beaucoup de confrères à vous... ça me fait super plaisir. Si on pouvait gagner ici, il y en a quelques-uns qui pourraient remettre leur stylo dans leur poche intérieure."

Voir la vidéo à l'adresse: http://www.rtbf.be/sport/video/detail_p-vande-walle-se-lache-sur-le-dossier-van-buyten?id=440991&setId=41

Mais on n'a pas gagné là-bas... Malgré un deuxième but de Van Buyten. Parce qu'il y a de nouveau eu de grossières erreurs individuelles: des ballons très mal négociés dans notre rectangle, des marquages indignes et une carte rouge inutile pour Vincent Kompany car il a reçu ses deux jaunes pour des fautes à des endroits du terrain où il n'y avait guère de danger pour nous.

Van Buyten n'a pas voulu s'exprimer dans la presse après le match mais a fait une longue mise au point sur son site. Il s'y dit dégoûté par le lynchage médiatique dont il a été l'objet entre vendredi soir et hier après-midi.

Pierre Danvoye

La RTBF retransmet à nouveau les matches des Diables Rouges, du moins ceux disputés à l'extérieur. Dès la première interview à la mi-temps, on est sorti des interventions souvent consensuelles des acteurs. Sur le bord du terrain, Hervé Gilbert a tendu son micro à Philippe Vande Walle, préparateur des gardiens de l'équipe nationale et l'un des hommes du foot belge qui a le franc-parler le plus frappant. Interrogé sur Daniel Van Buyten, qui venait de marquer le premier des deux buts belges de la soirée, l'ancien portier des Diables n'a pas mâché ses mots: "En ce qui concerne Daniel Van Buyten, j'ai un petit pincement au coeur. Quand je vois tous les enfoirés qui l'ont niqué après le match contre l'Allemagne... beaucoup de confrères à vous... ça me fait super plaisir. Si on pouvait gagner ici, il y en a quelques-uns qui pourraient remettre leur stylo dans leur poche intérieure." Voir la vidéo à l'adresse: http://www.rtbf.be/sport/video/detail_p-vande-walle-se-lache-sur-le-dossier-van-buyten?id=440991&setId=41 Mais on n'a pas gagné là-bas... Malgré un deuxième but de Van Buyten. Parce qu'il y a de nouveau eu de grossières erreurs individuelles: des ballons très mal négociés dans notre rectangle, des marquages indignes et une carte rouge inutile pour Vincent Kompany car il a reçu ses deux jaunes pour des fautes à des endroits du terrain où il n'y avait guère de danger pour nous. Van Buyten n'a pas voulu s'exprimer dans la presse après le match mais a fait une longue mise au point sur son site. Il s'y dit dégoûté par le lynchage médiatique dont il a été l'objet entre vendredi soir et hier après-midi. Pierre Danvoye