Trond Sollied aime faire la fête et écluser des bières, il ne s'en cache pas. Ce mercredi, Het Laatste Nieuws rapporte des faits de moeurs qui se seraient déroulés début novembre dans un dancing de Lierre. Le parquet de Malines a confirmé au quotidien qu'une dame avait déposé une plainte contre l'entraîneur norvégien. Ivre, Sollied aurait eu un comportement déplacé envers plusieurs femmes et se serait disputé avec un couple après avoir touché la dame à un endroit intime. C'est cette femme qui s'est adressée à la police.

Toujours selon le journal, Sollied aurait été emmené au commissariat et y aurait été détenu jusque dans l'après-midi. Trond Sollied affirme qu'il est injuste de l'accuser et dit que ce serait plutôt à lui de déposer plainte "parce qu'on me suspecte à cause d'une perception tronquée de ce qui s'est réellement passé". Le site internet de La Gantoise ne fait aucune allusion à cette histoire.

Pierre Danvoye, Sport / Foot Magazine

Trond Sollied aime faire la fête et écluser des bières, il ne s'en cache pas. Ce mercredi, Het Laatste Nieuws rapporte des faits de moeurs qui se seraient déroulés début novembre dans un dancing de Lierre. Le parquet de Malines a confirmé au quotidien qu'une dame avait déposé une plainte contre l'entraîneur norvégien. Ivre, Sollied aurait eu un comportement déplacé envers plusieurs femmes et se serait disputé avec un couple après avoir touché la dame à un endroit intime. C'est cette femme qui s'est adressée à la police. Toujours selon le journal, Sollied aurait été emmené au commissariat et y aurait été détenu jusque dans l'après-midi. Trond Sollied affirme qu'il est injuste de l'accuser et dit que ce serait plutôt à lui de déposer plainte "parce qu'on me suspecte à cause d'une perception tronquée de ce qui s'est réellement passé". Le site internet de La Gantoise ne fait aucune allusion à cette histoire. Pierre Danvoye, Sport / Foot Magazine