Au classement général, Gert Stegmans (Omega Pharma-Quick.Step) prend la tête au petit jeu des bonifications avec 1 seconde d'avance sur l'Italien Oscar Gatto (Cannondale) et 3 sur Kenneth Van Bilsen. Guillaume Van Keirsbulck est 7e à 9 secondes. Un groupe de 32 échappés est longtemps resté aux avant-postes avant d'être repris à une vingtaine de kilomètres de l'arrivée. Trois coureurs ont profité alors d'un sprint intermédiaire pour attaquer: le Néerlandais Niki Terpstra (Omega Pharma-Quick.Step), Guillaume Van Keirsbulck et Oscar Gatto seront pourtant repris à 3km de l'arrivée. James Vanlandschoot (Wanty-Groupe Gobert), malgré deux côtes froissées avait choisi de prendre tout de même le départ de cette deuxième étape. Jeudi, la journée sera divisée en deux avec une étape en ligne à La Panne de 109,7km le matin et un contre-la-montre de 14,3 km l'après-midi. (Belga)

Au classement général, Gert Stegmans (Omega Pharma-Quick.Step) prend la tête au petit jeu des bonifications avec 1 seconde d'avance sur l'Italien Oscar Gatto (Cannondale) et 3 sur Kenneth Van Bilsen. Guillaume Van Keirsbulck est 7e à 9 secondes. Un groupe de 32 échappés est longtemps resté aux avant-postes avant d'être repris à une vingtaine de kilomètres de l'arrivée. Trois coureurs ont profité alors d'un sprint intermédiaire pour attaquer: le Néerlandais Niki Terpstra (Omega Pharma-Quick.Step), Guillaume Van Keirsbulck et Oscar Gatto seront pourtant repris à 3km de l'arrivée. James Vanlandschoot (Wanty-Groupe Gobert), malgré deux côtes froissées avait choisi de prendre tout de même le départ de cette deuxième étape. Jeudi, la journée sera divisée en deux avec une étape en ligne à La Panne de 109,7km le matin et un contre-la-montre de 14,3 km l'après-midi. (Belga)